AFP

Sans forcer et avec un peu de réussite, Manchester United réussit sa première

Sans forcer et avec un peu de réussite, Manchester réussit sa première

Le 08/08/2015 à 15:41Mis à jour Le 08/08/2015 à 16:19

PREMIER LEAGUE - Manchester United a débuté son exercice par une victoire contre Tottenham (1-0). Les Red Devils, avec Morgan Schneiderlin en titulaire, ont souffert lors des premières minutes avant d'ouvrir le score grâce à un but contre son camp de Kyle Walker. Si Bastian Schweinsteiger a fait ses débuts, Sergio Romero, aligné à la place de David De Gea, a préservé les 3 points en fin de match.

Pour l'ouverture de la saison en Premier League ce samedi après-midi à Old Trafford, Manchester United s'est débarrassé de Tottenham par la plus petite des marges grâce à un but chanceux, marqué contre son camp par Walker (22e). Les Mancuniens, secoués dans le premier quart d'heure, l'ont aussi été dans les dernières minutes du match par des Spurs entreprenants mais Romero, le gardien argentin, a tenu la baraque. 

Quand Young, lancé par Depay, a parfaitement centré pour Rooney, absolument seul dans l'axe, à la 22e minute, tout le stade d'Old Trafford a retenu sa respiration. Le capitaine mancunien, après avoir armé du droit, s'apprêtait à être le premier buteur de la saison de Premier League. Cela aurait été un beau symbole pour des Red Devils qui rêvent de revenir sur la première marche du podium dès cette saison (4e l'an dernier). Mais Walker, le défenseur droit de Tottenham, lancé à pleine vitesse, est arrivé dans le dos du kid d'Everton et a poussé le ballon dans son propre but... (1-0, 22e)

Le premier but de la saison en Premier League n'avait jamais été un but contre son camp. Et bien désormais, c'est fait. Plaisir gâché pour MU ? Pas vraiment car jusque-là, c'est Tottenham qui s'était montré le plus entreprenant. Superbement servi par Kane, Eriksen avait vu son lob sur Romero échouer au-dessus de la transversale (12e), avant que le gardien argentin ne remporte un face à face décisif face à un Walker lancé à pleine vitesse (18e).

Romero décisif, Schneiderlin poussif

L'ancien portier remplaçant de l'ASM, puisqu'il est question de lui, a réalisé une grosse performance pour sa première en match officiel sous le maillot de Manchester United. Lorsque Tottenham a poussé pour égaliser en fin de partie, il a encore sauvé les siens à trois reprises devant Kane ou Eriksen (85e, 88e et 89e). De bon augure pour MU, qui doit faire face à une certaine instabilité à ce poste pour le début de saison, De Gea étant en instance de départ (en attendant d'être remplacé par Lloris ?). Romero a donc un joli coup à jouer et ce samedi, il a saisi sa chance.

L'international argentin n'était pas le seul nouveau à débuter côté mancunien. Darmian, Schneiderlin et Depay étaient aussi alignés d'entrée par Luis Van Gaal. Si le latéral droit italien a été l'un des meilleurs joueurs de MU, multipliant les allers-retours sur son côté droit et se montrant précieux offensivement, le milieu de terrain français et l'attaquant néerlandais ont été plus discrets et doivent encore trouver leurs marques dans le système des Red Devils.

Ils auront certainement l'occasion de le faire dès vendredi prochain, sur la pelouse d'Aston Villa, où Manchester United ouvrira la deuxième journée de Premier League. Tottenham, qui a montré de bonnes choses à Old Trafford mais seulement par séquences, recevra Stoke City samedi après-midi.

0
0