Getty Images

Battu par West Brom (0-1) Manchester United offre le titre de champion à City sur un plateau !

United offre le titre à City sur un plateau !

Le 15/04/2018 à 18:57Mis à jour Le 15/04/2018 à 19:39

PREMIER LEAGUE - Une semaine après avoir privé Manchester City du titre sur sa pelouse lors du derby, Manchester United a cette fois officiellement sacré son rival et voisin en s'inclinant sans gloire contre le dernier, West Bromwich (0-1), dimanche à Old Trafford. Vainqueurs de Tottenham samedi (1-3), les Citizens décrochent donc, devant leur télé, le cinquième titre de l'histoire du club.

Les Red Devils sont retombés dans leurs travers au pire moment et ont gâché leur bel exploit de la semaine passée à l'Etihad Stadium. Les joueurs de José Mourinho ont officiellement offert, bien malgré eux, le titre de champion d'Angleterre à leurs voisins de Manchester City dimanche après-midi. Une fois de plus très décevants collectivement, les joueurs de United ont trouvé le moyen de s’incliner à Old Trafford devant la lanterne rouge, West Bromwich Albion (0-1), qui n’avait plus gagné en championnat depuis trois mois. Les Mancuniens, toujours deuxièmes, comptent 16 points de retard sur les Citizens et n’ont plus que cinq matches à jouer. Ils ne pourront donc plus les rejoindre.

Après avoir retardé le sacre de City la semaine dernière en remportant le derby mancunien (2-3), les partenaires de Paul Pogba se sont de nouveau loupés sur leur pelouse. Double buteur et très en vue lors de ce match au sommet, le Français était logiquement de nouveau titulaire dans l’entrejeu, mais il n’a pas du tout affiché le même rendement. Encore nonchalant, il s’est contenté de porter le ballon sur un petit rythme et ne s’est mis en évidence que sur quelques frappes lointaines peu dangereuses ou en commettant une main grossière qui lui a valu un carton jaune (28e). L’ancien de la Juve a fini par céder sa place à Martial peu avant l’heure de jeu (58e).

Un collectif mancunien hors du coup

A la décharge de Pogba, il faut bien admettre que ses partenaires n’étaient pas plus performants que lui ce dimanche. Herrera est sorti dès la pause, Mata n’a pas forcé son talent, Sanchez a raté toutes ses passes et Lukaku a manqué de réactivité devant Foster, l’excellent gardien adverse (19e et 36e). La palme du manque d’implication reviendra finalement à Matic qui a involontairement effectué une passe décisive sur corner pour Jay Fernandez sur l’unique but de la rencontre (0-1, 73e).

En panne d’inspiration collective et de liant jusqu’au bout, malgré une possession de balle largement favorable (70%), les Mancuniens n’ont pas réussi à réagir face à des adversaires solidaires et sérieux. Les Baggies n’avaient plus gagné en championnat depuis le 13 janvier et un succès contre Brighton (2-0). Ils avaient même récemment enchaîné neuf défaites consécutives toutes compétitions confondues, ce qui avait coûté son poste d’entraîneur à Alan Pardew. Darren Moore a pris le relais et a su relancer une équipe à la dérive en obtenant un nul devant Swansea puis cette victoire inattendue à Old Trafford. Ses joueurs devront maintenir le cap et remporter leurs quatre derniers matches pour espérer se maintenir.

0
0