Getty Images

Avec un doublé en trois minutes, Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal) a renversé Leicester

Avec un doublé en trois minutes, Aubameyang a renversé Leicester

Le 22/10/2018 à 22:56Mis à jour Le 22/10/2018 à 23:16

PREMIER LEAGUE - Arsenal a signé lundi soir à l'Emirates Stadium sa dixième victoire toutes compétitions confondues en se sortant du piège tendu par Leicester (3-1) grâce à un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang en trois minutes. De quoi talonner au classement Chelsea, le troisième.

En mode diesel, et avec beaucoup de réussite, Arsenal a signé une dixième victoire de rang, toutes compétitions confondues, face à Leicester. Malmenés pendant quasiment une mi-temps, les Gunners ont pu compter sur un grand Mesut Ozil, auteur d’un but et d’une passe décisive, et un Pierre-Emerick Aubameyang efficace en sortie de banc avec un doublé, pour renverser des Foxes qui n’ont pas démérité (3-1). Au classement, Arsenal rejoint Tottenham et Chelsea, ses deux voisins londoniens.

40 minutes à souffrir, 50 à dominer : Arsenal s’est fait désirer à l’Emirates Stadium, où Leicester aurait sans doute mérité mieux. Bien rentrés dans leur match, les hommes de Claude Puel ont été récompensés de leurs efforts quand Hector Bellerin a mis un centre de Ben Chilwell au fond de ses propres filets (0-1, 31e). Ce n’était pas illogique, loin de là, alors que les Gunners ont mis du temps à prendre la mesure de leurs adversaires, surtout sur les phases de transition.

Aubameyang et Özil font plier les Foxes

Mais les vents étaient contraires à Leicester dans cette partie. Non content de ne pas avoir vu l’arbitre siffler un penalty pour une faute de main évidente de Rob Holding dans la surface (17e), Arsenal était bien heureux de rejoindre les vestiaires sur un score de parité. Juste avant la pause, Özil, sur une passe de Bellerin, s’est effectivement chargé d’égaliser en étant à l’initiative et à la conclusion de l’un des rares mouvements offensifs londoniens de la première période (1-1, 45e). Bien payé.

Autre preuve que ce n’était pas un bon jour pour les Foxes, Wilfred Ndidi a trouvé la barre sur une tête consécutive à un corner tiré par James Maddison, quand les points étaient encore partagés (58e). La suite a été à sens unique : apparu à l’heure de jeu, Aubameyang a inscrit un doublé en trois minutes pour renverser définitivement la vapeur. Il a d’abord profité d’un centre parfait de Bellerin, très altruiste ce lundi soir (2-1, 63e) avant de plier l’affaire sur un caviar d’Özil (3-1, 66e). Titulaire, Alexandre Lacazette s’est montré très précieux dans la construction mais n’a pas été efficace, même devant le but vide (78e). Heureusement pour lui, son compère gabonais était là pour prendre le relais et offrir un dixièmes succès de rang à son équipe, du jamais vu depuis 2007. Après deux défaites inaugurales, les Gunners d’Unai Emery semblent avoir trouvé la carburation.

0
0