Getty Images

Entre Manchester United et Liverpool, le rapport de force s'est inversé

Entre Manchester United et Liverpool, le rapport de force s'est inversé

Le 23/02/2019 à 14:48Mis à jour Le 24/02/2019 à 12:25

PREMIER LEAGUE - Deux mois après leur affrontement au match aller, Manchester United et Liverpool n'affichent plus la même forme. Quand les Red Devils surfent sur une magnifique série de huit matches sans défaite, Liverpool est en dents de scie. Au point qu'on peut se demander laquelle des deux formations est la meilleure en ce moment.

Pour United, le 16 décembre 2018 est une date particulière. La défaite à Liverpool (3-1) a signé la fin de l'aventure José Mourinho chez les Red Devils. Depuis, Ole Gunar Solskjaer a remplacé le Portugais et tout va mieux pour les Mancuniens qui n'ont plus perdu et qui a empoché 25 points sur 27 possibles quand les Reds n'ont en ont pris "que" 20.

Mi-décembre, la saison de MU ressemblait quasiment à une procession mortuaire. Résultats médiocres, problèmes entre Pogba et Mourinho, indemnités de licenciement faramineuses pour le Portugais, rien ne semblait aller dans la bonne direction.

A Liverpool, MU a coulé : une défaite 3-1 mais surtout une domination sans partage de l'ennemi. Avec 64% de possession et 36 tirs, contre 6 à United, Liverpool s'est amusé à l'image de Xerdan Shaqiri, auteur d'un doublé dix minutes seulement après son entrée en jeu. Ce jour-là, Liverpool passe devant Manchester City au classement et repousse son adversaire du jour à 14 points. Depuis ? On ne reconnaît plus, ou presque, les deux équipes qui étaient sur la pelouse ce 16 décembre.

Xherdan Shaqiri, buteur face à Manchester United

Xherdan Shaqiri, buteur face à Manchester UnitedGetty Images

United a un rythme de champion

"Solskjaer et Mike Phelan (son adjoint) ont ramené le Manchester United version 'old school', a expliqué Jesse Lindgard au Daily Mail. Ils connaissent le championnat et le club. Solskjaer a été immédiatement soutenu par les joueurs. Il nous a dit qu’il y avait de grandes attentes et de la pression, mais que nous devions y faire face et jouer comme une vraie équipe de United. […] On ne peut rien lui reprocher. Nous sommes revenus aux bases, en améliorant nos résultats et en marquant beaucoup de buts".

" Ne vous sentez pas désolé pour nous"

Cette forme resplendissante se répercute au classement. Personne n'a pris plus de points que United sur les cinq derniers matches (13), tout comme personne n'en a pris plus sur les dix derniers (25). Avec respectivement 11 et 23 points, Liverpool n'est pas ridicule mais force est de constater que la formation de Jürgen Klopp ne semble plus être la meilleure équipe des deux. Elle a lâché des points contre City (1-2) mais aussi et surtout contre Leicester (1-1) et West Ham (1-1).

Privé de nombreux joueurs, dont Henderson, Wijnaldum et Alexander-Arnold contre West Ham, Jürgen Klopp sait que son équipe traverse une période difficile : "Si vous voulez être en tête du classement à la fin de la saison, alors vous devez faire face à des situations beaucoup plus difficiles qu'aujourd'hui, c'est la vérité, assurait le technicien allemand après le nul face aux Londoniens. Bien sûr, vous avez besoin de joueurs en forme et disponibles, cela aide un peu. Nous devons nous battre."

Reste que Liverpool a perdu l'euphorie sur lequel il surfait jusqu'à la fin de l'année 2018. Face à Manchester United ce week-end, les Reds affrontent à l'inverse une équipe qui est en plein dans ce sentiment enivrant qui rend tout plus facile. "Je vois déjà vos visages, vous vous sentez un peu désolé pour nous - vous n'avez pas à le faire, nous allons bien, tout va bien", lançait Klopp après le nul contre West Ham. Ça irait sûrement encore mieux en cas de succès contre le "nouveau" United.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0