Getty Images

La couronne reste sur la tête de City

La couronne reste sur la tête de City

Le 12/05/2019 à 17:50Mis à jour Le 12/05/2019 à 18:40

PREMIER LEAGUE - Manchester City n'a même pas tremblé. Les joueurs de Guardiola, vainqueurs à Brighton (1-4), sont sacrés champions d'Angleterre pour la 6e fois de leur histoire et la deuxième fois de suite, ce que personne n'avait réussi depuis Manchester United à la fin de la décennie précédente. La victoire de Liverpool face à Wolverhampton (2-0) n'a servi à rien. Tottenham termine 3e.

Les Citizens sont toujours les rois de la Premier League. Manchester City a remporté le sixième titre de son histoire en championnat en s’imposant à Brighton (1-4) ce dimanche. Un match où les Skyblues n’ont pas laissé le moindre espoir à leur adversaire du jour. Sinon infime... Manchester City a conclu de la plus belle des manières une saison remarquable, avec un bilan de 33 victoires et 98 points. Dans le même temps Liverpool, tombeur de Wolverhampton (2-0), termine à la deuxième place, en n'ayant concédé qu’une seule défaite cette saison.

Manchester City n’a pas failli. Disposés en 4-3-3 au coup d’envoi, les joueurs de Pep Guardiola ont pris rapidement le contrôle des débats, étouffant leur adversaire au milieu de terrain notamment. En procédant en contre, les Skyblues ont profité des espaces laissés par une défense de Brighton, pas très sereine. Mais contre toute attente, la troupe du Catalan s'est fait surprendre. À la réception d’un bon corner, Glenn Murray ne s’est pas prié pour sauter plus haut que tout le monde et placer une tête sèche qui a trompé Ederson (1-0, 25e).

Laporte pour le but du titre

Piqués au vif, les Citizens n’ont mis que très peu de temps à réagir. Dans la foulée, Kun Aguero a relancé les siens suite à un joli mouvement avec Bernardo Silva (1-1, 28e). Les Citizens ont ensuite déroulé et fait ce qu’ils savent faire de mieux : confisquer le ballon à leurs adversaires. Aymeric Laporte est ainsi venu apporter sa contribution dans la conquête du titre (1-2, 38e), grâce à une belle tête qui a mis City sur orbite. Le second acte a été encore plus à l’avantage des Skyblues. Titulaire surprise ce samedi, Riyad Mahrez a mystifié la défense de Brighton avant de placer une sublime frappe, qui a fini sa course dans la lucarne (1-3, 65e). Ultra dominateurs, les Citizens n’ont pas baissé levé le pied et ont aggravé le score par la suite, par Gündoğan (1-4, 72e), auteur d’un coup-franc d’anthologie.

Un scénario idyllique et qui était nécessaire alors que Liverpool a fait le job et battu Wolverhampton (2-0), grâce à un doublé de Sadio Mané. Les joueurs de Jürgen Klopp ont terminé la saison avec 97 points, ce qui aurait suffi à les sacrer tous les ans, sauf l'an passé... et donc cette année. Une maigre consolation. Les Scousers tenteront d'en chercher une bien plus grosse et bien plus belle le 1er juin prochain du côté de Madrid.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0