Getty Images

Manchester United annonce le départ de José Mourinho

Entre Manchester United et Mourinho, c'est fini

Le 18/12/2018 à 10:47Mis à jour Le 18/12/2018 à 11:52

PREMIER LEAGUE - Manchester United a annoncé ce mardi matin le départ de José Mourinho. Le club anglais, qui défiera le PSG en 8es de finale de la Ligue des champions, précise qu'un entraîneur intérimaire sera recruté jusqu'à la fin de saison.

Finalement, le PSG ne recroisera pas José Mourinho. Au lendemain du tirage au sort qui a vu Paris hériter de Manchester United en 8es de finale de la Ligue des champions, les Red Devils ont annoncé mardi dans un communiqué le départ du technicien portugais. "José Mourinho a quitté le club avec effet immédiat, indique le communiqué. Un manager intérimaire va être engagé jusqu'à la fin de la saison actuelle, pendant que le club va travailler sur le recrutement d'un nouveau manager à plein temps." Selon Sky Sports, c'est Michael Carrick qui devrait prendre les rênes pour les 48 prochaines heures.

C'est un coup de tonnerre. Mais, paradoxalement, pas forcément une surprise. Manchester United est loin d'avoir le rendement attendu cette saison malgré sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Les Red Devils, dauphins de Manchester City en 2017/18, ne pointent qu'à la sixième place du classement de Premier League et sont déjà relégués à 19 points du leader, Liverpool. La défaite ce week-end face aux Reds (3-1), les grands rivaux de MU, a certainement joué un rôle déterminant dans la fin de l'aventure du Portugais.

Plus mauvais début de saison en 28 ans

Avant ce revers à Anfield, venu confirmer le plus mauvais début de saison du club depuis 28 ans, le vase semblait quand même déjà plein. Les relations étaient plutôt tendues entre Mourinho et ses dirigeants. Il a souvent saisi l'occasion de se plaindre du recrutement opéré par son club, qui a pourtant investi environ 450 millions d'euros sur le mercato depuis l'arrivée du Portugais en 2016. Mourinho avait été particulièrement critique à ce sujet l'été dernier. Même s'il avait été prolongé en début d'année jusqu'en 2020, il était dans le collimateur de ses dirigeants.

Le climat ne semblait pas beaucoup plus sain entre Mourinho et ses joueurs. En particulier avec Paul Pogba, le joueur le plus cher de l'histoire de Manchester United, recruté pour 105 millions d'euros en 2016. Les tensions entre l'ancien coach du Real et le milieu de l'équipe de France ont largement alimenté les tabloïds britanniques durant le début de saison. Notamment dimanche à Anfield où Pogba, remplaçant au coup d'envoi, n'a pas quitté le banc de la rencontre.

Zidane, le favori

Entre des résultats décevants et des relations conflictuelles, il y avait des raisons d'imaginer que Mourinho ne termine pas la saison sur le banc de Manchester United, club avec lequel il a remporté le Community Shield en 2016, la Coupe de la Ligue anglaise et la Ligue Europa en 2017. Cela confirme au passage l'incapacité du Portugais à demeurer quatre saisons consécutives au sein d'un même club. Avec des résultats en baisse depuis son titre de champion d'Angleterre avec Chelsea en 2015, son avenir s'inscrit en pointillés.

Pour, Manchester United l'heure est donc à la reconstruction. Enfin, pas tout à fait. Selon la presse britannique, Michael Carrick pourrait céder sa place à un autre intérimaire dans les 48 heures. Celui-ci aura la charge de redresser le club au classement, avec un déplacement samedi à Cardiff pour débuter sa mission. MU se laisserait jusqu'à l'été prochain pour choisir son prochain entraîneur à temps plein. Pour l'instant, le nom de Zinedine Zidane est le plus souvent cité dans la presse britannique.

José Mourinho, Zinédine Zidane

José Mourinho, Zinédine ZidaneImago

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0