Getty Images

Manchester United et Liverpool se neutralisent (0-0), les Reds en tête

Un tout petit choc mais un point précieux pour Liverpool

Le 24/02/2019 à 16:58Mis à jour Le 24/02/2019 à 17:45

PREMIER LEAGUE - Le choc a accouché d'une souris. Manchester United et Liverpool ont fait match nul lors de la 27e journée du Championnat d'Angleterre. MU a été plombé par les coups durs et les blessures et les Reds n'étaient pas dans un grand jour. A la faveur de ce point, Liverpool reprend la tête de la Premier League. United (5e) redescend d'un cran suite à la victoire d'Arsenal.

Liverpool s’accroche à la tête de la Premier League. Les Reds sont repassés devant les Citizens en tête du championnat après avoir obtenu un tout petit nul sur le terrain de Manchester United (0-0). Une rencontre qui aura été marquée par les trois changements pour blessure des Mancuniens avant la pause, une première depuis janvier 2015 en Premier League. Les Red Devils perdent leur 4e place au profit d’Arsenal, vainqueur de Southampton (2-0) dans le même temps.

C’est l’histoire d’un derby d’Angleterre qui devait accoucher d’un monstre et qui a finalement accouché d’une souris. C’est l’histoire d’un match entre des Reds incapables de faire la moindre différence à l’approche de la surface de réparation et des Red Devils plombés par leur physique. Déjà privé d’Anthony Martial et de Nemanja Matic, blessé la veille à l’entraînement, Manchester United a perdu Ander Herrera dès la 20e minute de jeu sur blessure. C’est Juan Mata ensuite qui a cédé sa place à Jesse Lingard à la 25e minute avant que le même Lingard, enfin, soit remplacé par Alexis Sanchez après avoir passé moins de vingt minutes sur le terrain. 45 minutes de jeu, plus de changement possible et un Marcus Rashford qui semblait également touché, la seconde période promettait d’être longue pour les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer.

Une avance qui fond à vue d’oeil

Elle le fut pour les deux équipes. Comme en première période, Liverpool s’est montré complètement inoffensif, ne cadrant qu’un seul tir de toute la rencontre (zéro après la pause). Ce sont même les Mancuniens qui malgré une possession famélique (35,5%) ont été les plus dangereux (40e, 45e).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0