Getty Images

Premier League : Arsenal s'impose 2-0 face à Chelsea et revient à 4 points du podium

Arsenal remercie ses Français

Le 19/01/2019 à 20:25Mis à jour Le 19/01/2019 à 21:05

PREMIER LEAGUE - Après sa défaite sur la pelouse de West Ham le weekend dernier, les Gunners d'Arsenal ont magnifiquement réagit pour remporter 2-0 le derby face à Chelsea. Les hommes d'Unai Emery peuvent remercier leurs Français : Alexandre Lacazette a ouvert le score à la 14e minute de jeu avant que Koscielny ne double la marque. Grâce à cette victoire Arsenal revient à 4 points du podium.

Auteur d'une excellente première période avant de gérer son avantage, Arsenal a réalisé une belle opération contre un pâle Chelsea (2-0). Avec cette victoire, les Gunners reviennent à trois points de leur adversaire du jour, et reprennent la cinquième place que Manchester United a occupé quelques heures.

Unai Emery avait fait un choix : laisser le ballon aux Blues, tout en alternant des phases de pressing avec récupérations hautes et gestion des temps faibles. Un pari gagnant : En mode rouleau-compresseur dès l’entame de match, les Gunners ont vite ouvert le score grâce à Lacazette, d'une belle et puissante frappe de près en pleine lucarne (1-0, 14e).

Des Blues peu inspirés

Alors qu'il aurait pu marquer avant, sans un sauvetage de Kepa (13e), Koscielny a fait le break en inscrivant un but... De l'épaule (2-0, 39e). Un avantage au score largement mérité, qui aurait pu être plus large si Aubameyang avait gagné ses duels face au portier de Chelsea (6e, 17e). En face, les Blues ont eu le ballon mais n'ont pas vraiment su quoi en faire. Avec un Hazard en faux neuf, qui a fini par dézoner, l'équipe de Maurizzio Sarri a manqué de poids dans la surface. Seul Marcos Alonso, dont la tête a trouvé le poteau, aurait pu réduire le score (45e).

Laurent Koscielny  (Arsenal)

Laurent Koscielny (Arsenal)Getty Images

Après une première période sans temps mort, la seconde a été un peu plus calme. Arsenal a évolué avec un bloc bas, et a un peu plus peiné à trouver ses joueurs offensifs. Cela n'a pas non plus permis à Chelsea d'être beaucoup plus dangereux. La preuve : les Blues n'ont pas cadré la moindre frappe dans cette rencontre.

Arsenal engrange de la confiance avant un déplacement à Manchester City dans deux semaines. Seul point noir pour les Gunners : Hector Bellerin est sorti sur civière (69e). Mais c'est pour Chelsea que la soirée a été sombre : avec cette défaite, les Blues laissent l'occasion aux Spurs de s'échapper et laissent Arsenal, mais aussi Manchester United, revenir dans la course à la quatrième place, la dernière qualificative pour la Ligue des champions.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0