Getty Images

Premier League : Grâce à son trio Kane-Son-Eriksen, Tottenham maitrîse facilement Cardiff (0-3)

Tottenham redécolle à Cardiff

Le 01/01/2019 à 20:22Mis à jour Le 02/01/2019 à 08:46

PREMIER LEAGUE - Trois jours après avoir été surpris à domicile par Wolverhampton, Tottenham s'est très bien repris mardi en allant s'imposer sur la pelouse d'une pâle équipe de Cardiff (0-3). Les Spurs ont plié les débats dans la première demi-heure grâce à son trio offensif Kane-Son-Eriksen. De nouveau deuxièmes, ils repassent du même coup devant Manchester City, qui accueille Liverpool jeudi.

Cardiff a eu droit à un deuxième feu d'artifice pour fêter la nouvelle année. L'artilleur se nommait cette fois Tottenham, qui avait mal terminé l'année 2018 en s'inclinant face à Wolverhampton (1-3), mais a parfaitement commencé 2019 en étrillant une faible équipe galloise (0-3) ce mardi. Grâce notamment au 14e but de la saison en Premier League d'Harry Kane, les Spurs remontent provisoirement à la 2e place, à 6 unités de Liverpool.

Tottenham n'a jamais eu le temps de douter, et a vu Kane marquer sur la première occasion des Spurs, avec un maximum de réussite, dès la 3e minute (0-1). Un but crucial qui permet à l'international anglais d'accrocher une 28e équipe à son tableau de victimes en Premier League, lui qui a marqué contre chaque formation qu'il a affrontée en championnat. La troupe de Mauricio Pochettino s'est baladée, pas vraiment bousculéepar des Bluebirds trop tendres, et encore dans l'esprit de Noël si l'on en croit les innombrables cadeaux qu'ils ont fait à leurs adversaires derrière.

Les Bluebirds déplumés par les Spurs

Christian Eriksen a d'abord doublé la mise d'un tir chirurgical (0-2, 13e). Ensuite, Son a marqué le 3e but de la partie sur le troisième tir cadré de la partie des Londoniens, à la suite d'une belle action collective initiée par Moussa Sissoko, encore titulaire dans l'entrejeu ce mardi (0-3, 27e). L'entrée de David Hoilett à la mi-temps a fait du bien aux locaux, qui ont eu quelques occasions de buts (52e, 71e, 72e). Trop peu pour effrayer les Londoniens, surtout que la sortie de Victor Camarasa sur blessure (59e) avait fini d'achever les possibles velléités offensives des locaux.

Tottenham a eu d'autres occasions de faire gonfler le score (66e, 79e, 83e), mais s'en est tenu à ce large succès, qui confirme les difficultés de l'équipe de Neil Warnock à domicile face aux membres du top 6 (défaite 5-1 face à United, 5-0 contre City notamment). Un résultat qui laisse les Gallois à 3 points de la 18e place, et permet aux Spurs d'aborder sereinement une semaine dévolue aux coupes nationales où ils rencontreront Chelsea, avant le choc prévu le 13 janvier contre Manchester United.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0