Getty Images

Premier League : Nasri et West Ham font tomber Arsenal (1-0)

Nasri et West Ham ont joué un mauvais tour à Arsenal

Le 12/01/2019 à 15:22Mis à jour Le 12/01/2019 à 15:40

PREMIER LEAGUE - Avec une passe décisive de Samir Nasri, West Ham s'est imposé devant Arsenal (1-0) samedi au London Stadium. Les Gunners manquent l'occasion de revenir provisoirement à la hauteur de Chelsea, quatrième au classement, et pourraient être rejoints par Manchester United, qui se déplacera sur le terrain de Tottenham dimanche.

Loin de l'Emirates, ça ne sourit plus à Arsenal. Ce samedi, en ouverture de la 22e journée de Premier League, les Gunners ont aligné un cinquième déplacement en championnat sans victoire (2 nuls, 3 défaites). Pas assez entreprenants, ils se sont logiquement inclinés sur la pelouse de West Ham (1-0). Victimes de leur ancien joueur, Samir Nasri, qui a délivré une passe décisive à Rice. Les hommes d'Unaï Emery manquent ainsi l'opportunité de rejoindre provisoirement Chelsea à la quatrième place. Les Hammers, eux, remontent au huitième rang.

Cette rencontre a mis en lumière toutes les lacunes actuelles d'Arsenal. Défensivement, l'équipe a manqué de rigueur. A l'image de ce dégagement de la tête manqué de Kolasinac directement sur Samir Nasri. Celui-ci a parfaitement exploité l'espace libre dans la surface pour servir Rice dont le tir instantané a fini près de la lucarne de Leno (1-0, 48e).

Du bon Nasri pour son retour en Premier League

Offensivement aussi, les Gunners ont été en difficulté. Très peu inspirés, ils n'ont quasiment pas mis en danger Fabianski. Un trop gros manque de rythme et de conviction qui leur a été fatal. En dehors des dix petites minutes qui ont suivi les entrées simultanées de Torreira et Ramsey (59e), on n'a jamais vraiment senti l'équipe capable de revenir au score. Très décevant au final.

Mais la vraie satisfaction de cette rencontre restera la prestation de Samir Nasri. Pour sa première titularisation en Premier League avec West Ham, le meneur de jeu a été au rendez-vous. Outre sa passe décisive, on l'a vu impliqué dans la plupart des bons coups de son équipe. Donnant quelques bons ballons à ses partenaires. Surtout en première période d'ailleurs. Car il a ensuite un peu décliné après l'ouverture du score avant de sortir sous les applaudissements à la 71ème minute. Logique, mais encourageant pour la suite.

0
0