Getty Images

Tottenham explose Everton (2-6) et revient à 2 points de Manchester City

Spectaculaires et en réussite, les Spurs fondent sur City

Le 23/12/2018 à 18:52Mis à jour Le 24/12/2018 à 06:14

PREMIER LEAGUE - Après l'ouverture du score de Theo Walcott, Tottenham a fait parler sa force de frappe offensive pour faire voler en éclats la défense d'Everton, balayée dimanche à Goodison Park (2-6). Les Spurs reviennent à deux points de la deuxième place occupée par Manchester City et sont à six longueurs du leader Liverpool.

Tottenham n’a pas loupé le coche. Alors que Manchester City et Chelsea ont perdu ce week-end, les Spurs ont écrasé Everton à Goodison Park (2-6) dimanche. Une large victoire, la quatrième de suite en Premier League, en forme de cadeau de Noël avant l’heure pour des supporters qui voient leur équipe conforter leur troisième place au classement. Et, même, lorgner la deuxième puisque les Citizens ne pointent plus qu’à deux petites longueurs avant le Boxing Day alors que l'écart entre les deux formations était encore de huit points il y a seulement deux semaines.

Les Toffees ne s’attendaient certainement pas à prendre pareille claque sur son terrain, où ils n’avaient plus perdu depuis six journées de championnat. Surtout pas après l’ouverture du score de Theo Walcott sur un service de Dominic Calvert-Lewin, alors que les Spurs commençait à avoir la mainmise (1-0, 21e). Dans la foulée, un but refusé à Calvert-Lewin (24e) et une erreur de communication entre Kurt Zouma et Jordan Pickford ayant permis à Heung-Min Son d’égaliser (1-1, 27e) ont tout changé.

Un score de fêtes

Les hommes de Mauricio Pochettino ont été d’un réalisme implacable, sans forcément développer un jeu parfaitement léché. Dele Alli a donné l’avantage à son équipe en seconde lame après une frappe repoussée de Son (1-2, 35e). Harry Kane, qui ne cadrait rien jusque-là, a été bien heureux de reprendre un coup franc de Kieran Trippier repoussé par le poteau (1-3, 42e). Christian Eriksen s’est fendu d’une superbe frappe pour enfoncer le clou (1-4, 48e). Et quand Gylfi Sigurdsson a cru relancer les Toffees (2-4, 51e), Son s’est offert un doublé grâce à une belle passe d’Erik Lamela (2-5, 61e) et Kane a imité le Coréen pour plier l’affaire (2-6, 74e).

Cet impressionnant et spectaculaire succès sur un score très large prolonge la belle série des Spurs, plus que jamais bien installés sur le podium de Premier League grâce à la défaite de Chelsea. Et le club londonien aurait tort de réduire ses ambitions à regarder dans le rétroviseur : devant, Manchester City est bel et bien à portée de tir dans une période décisive de la saison.

Harry Kane of Tottenham Hotspur (10) celebrates after scoring his team's third goal with team mates during the Premier League match between Everton FC and Tottenham Hotspur at Goodison Park on December 23, 2018 in Liverpool, United Kingdom.

Harry Kane of Tottenham Hotspur (10) celebrates after scoring his team's third goal with team mates during the Premier League match between Everton FC and Tottenham Hotspur at Goodison Park on December 23, 2018 in Liverpool, United Kingdom.Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0