Getty Images

Liverpool bousculé ? Salah s'occupe de tout

Liverpool bousculé ? Salah s'occupe de tout

Le 14/12/2019 à 15:22Mis à jour Le 14/12/2019 à 15:54

PREMIER LEAGUE - Un doublé de Mohamed Salah (38e, 90e) a permis à Liverpool de s'en sortir. Pourtant les Reds ont été bousculés par la lanterne rouge, Watford. Les champions d'Europe comptent 11 points d'avance sur leur premier poursuivant, Leicester qui compte un match en moins.

On s'attendait à une raclée, il n'en a rien été. Mais comme (presque) toujours cette saison en championnat, Liverpool a fini par l'emporter (2-0). Sans briller, certes, face à la lanterne rouge de Premier League, Watford, mais le doublé de Mohamed Salah a assuré l'essentiel pour les Reds : grâce à cette 16e victoire en 17 matches, Liverpool continue sa folle course en tête, et compte provisoirement 11 points d'avance sur Leicester.

Tout laissait croire que, pour Jürgen Klopp et ses troupes, la réception des Hornets serait une formalité, mais rien n'a été facile pour les champions d'Europe en titre face au bon dernier de la classe, qu'il avait rossé à chacune de ses trois dernières visites (6-1 et deux fois 5-0). Un Liverpool dans le creux de la vague, en somme, quelques jours après avoir acquis la qualification en 8e de finale de la Ligue des champions et à l'approche du Mondial des clubs.

Pas en rythme, parfois auteur de grosses bévues en défense, les Reds ont vu certains de leurs joueurs majeurs connaître un jour sans, à l'image de Roberto Firmino ou Trent Alexander-Arnold. Et en face, Watford, qui a concédé tellement de défaites déjà cette saison qu'il n'avait plus grand-chose à perdre, a joué son va-tout, solide défensivement lors du premier acte. Les Londoniens pourront même nourrir de gros regrets, car ils auraient pu ouvrir le score à la 37e minute, sauf qu'Abdoulaye Doucouré, parfaitement servi par Etienne Capoue, a été auteur d'un énorme raté dans la surface.

Avec classe, Salah a soulagé Anfield

Puis c'est Ismaila Sarr qui totalement raté sa reprise, pourtant en position idéale pour ajuster Alisson devant les six mètres avant la pause (42e). Entre-temps, Salah avait donné une leçon de réalisme aux Hornets, en convertissant parfaitement son tir du droit à la suite d'un contre liverpuldien (1-0, 38e). Le portier des Reds a dû ensuite sortir deux grosses parades face à Sarr et Gérard Deulofeu (48e, 54e) pour permettre aux locaux de rester devant, avant que Watford ne soit étouffé par la pression adverse.

Après que Deulofeu a touché le poteau sur un corner rentrant (81e), et que Virgil Van Dijk a bien failli tromper son propre gardien sur une passe en retrait mal assurée (80e), Liverpool a finalement validé sa domination globale de la rencontre grâce à une superbe inspiration de Salah. D'une talonnade parfaitement placée, il a inscrit son 12e but de la saison, pour réveiller un Anfield lui aussi pas bien réveillé ce samedi. Une 8e victoire de suite pour des Reds toujours invaincus en championnat, et qui, même dans un jour sans, restent redoutables.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0