Eurosport

Les Reds sont dans une autre dimension

Les Reds sont dans une autre dimension
Par Eurosport

Le 10/11/2019 à 19:24Mis à jour Le 10/11/2019 à 20:06

PREMIER LEAGUE - Il n'y a pas eu photo dimanche à Anfield. Liverpool a survolé le choc au sommet de la 12e journée en prenant le dessus sur Manchester City (3-1). Les Reds continuent leur début de saison presque parfait. Avec onze victoires et un nul au compteur, ils comptent huit longueurs d'avance sur leur nouveau dauphin, Leicester. City recule au 4e rang.

La bataille d’Angleterre ne se terminera que le 17 mai 2020. Mais elle a très certainement vécu un premier tournant important ce dimanche, du côté d’Anfield. Mis sur orbite par des buts de Fabinho et de Mohamed Salah dans le premier quart d’heure puis conforté par une réalisation de Sadio Mané, Liverpool s’est offert le scalp de Manchester City, qui a réduit l’écart par l’intermédiaire de Bernardo Silva en fin de match (3-1). Les Reds prennent le large en tête de la Premier League avec désormais neuf points d’avance sur les Citizens, relégués à la quatrième place.

Pour ne pas perdre trop de terrain dans la course au sacre, Manchester City se savait obligé de ne repartir bredouille des bords de la Mersey. Conscients de l’enjeu, les hommes de Pep Guardiola ont mis une grosse intensité dès le coup d’envoi et ont même pensé obtenir un penalty après quelques minutes seulement, suite à une faute de main de Trent Alexander-Arnold dans la surface des locaux. Mais l’arbitre n’a pas bronché et, sur l’action qui a suivi, la balance a penché de l’autre côté.

Liverpool a fait mouche sur ses deux premiers tirs

Profitant d’une relance hasardeuse d’Ilkay Gündogan, Fabinho a décoché une puissante frappe du droit qui n’a laissé aucune chance à Claudio Bravo (1-0, 6e). Le deuxième coup de poignard a été donné peu de temps après, lorsque Mohamed Salah a repris de la tête un superbe centre d’Andy Robertson (2-0, 14e). Deux tirs, deux buts : les Reds ont été d’une efficacité clinique durant le premier quart d’heure. Et les Citizens ne s’en sont jamais remis.

Fabinho a ouvert le score d'une superbe frappe pour Liverpool face à Manchester City

Fabinho a ouvert le score d'une superbe frappe pour Liverpool face à Manchester CityGetty Images

Il y a bien eu cette frappe de Sergio Agüero repoussée par Alisson Becker (25e), ainsi que cette tentative d’Angelino ayant ricoché sur le poteau (29e). Insuffisant, néanmoins, pour réellement bousculer des Scousers maîtres de leur sujet. Les joueurs de Jürgen Klopp ont même enfoncé le clou en seconde période, grâce à une tête plongeante de Sadio Mané à bout portant (3-0, 51e). Euphoriques et portés par un public aux anges, les partenaires de Roberto Firmino ont poussé sans corser l’addition, avant de légèrement s’assoupir.

City n'a quasiment plus le droit à l'erreur

C’est à ce moment que Bernardo Silva, bien servi par Angelino, a ajusté un tir du gauche imparable (3-1, 78e). De quoi relancer les Mancuniens, qui n’ont toutefois pas réussi à rendre la fin de partie encore plus haletante. Parti à la conquête d’une couronne qui lui échappe depuis 1990, Liverpool compte maintenant huit points d’avance sur Leicester (2e) et Chelsea (3e). Bouté hors du podium, City (4e) accuse neuf longueurs de retard sur son rival. Un écart certes possible à combler, comme l’exercice 2018-2019 l’a prouvé. Mais la marge de manœuvre du champion sortant est maintenant très réduite...

Mohamed Salah of Liverpool celebrates with teammates after scoring his team's second goal during the Premier League match between Liverpool FC and Manchester City at Anfield on November 10, 2019 in Liverpool, United Kingdom.

Mohamed Salah of Liverpool celebrates with teammates after scoring his team's second goal during the Premier League match between Liverpool FC and Manchester City at Anfield on November 10, 2019 in Liverpool, United Kingdom.Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0