Getty Images

"Pas la plus grande catastrophe du football mondial", Klopp relativise après la défaite de Liverpool

"Pas la plus grande catastrophe du football mondial", Klopp relativise après la défaite de Liverpool
Par AFP

Le 29/02/2020 à 23:36

PREMIER LEAGUE - Liverpool a concédé son premier revers en championnat depuis 44 rencontres en s'inclinant devant Watford (3-0) et son coach Jürgen Klopp accuse le coup mais pense surtout à rebondir au plus vite.

Sèchement battu samedi par Watford (3-0), avant-dernier avant le match, après 44 rencontres de championnat sans défaite, Liverpool ne doit pas se relâcher car la course au titre "n'est pas finie", a averti l'entraîneur Jürgen Klopp. "Ce qu'ont fait les garçons jusqu'ici est exceptionnel mais ce n'est pas fini !", a lancé le coach allemand, oscillant entre remobilisation et volonté de ne pas dramatiser même si son équipe n'avait plus perdu en Premier League depuis le 3 janvier 2019 et un revers sur la pelouse de Manchester City (2-1).

"Nous n'espérions pas gagner autant de matches. Cela n'a jamais été facile et ce ne sera jamais facile, mais maintenant il faut continuer", a-t-il ajouté. L'entraîneur n'a pas caché que l'accumulation des matches, dans un championnat qui continue à ne pas offrir de vraie trêve hivernale à ses joueurs, pèse sur les organismes et les têtes. "La forme (physique) n'est jamais acquise. Nous nous sommes battus contre toutes les sensations de notre corps. Nous nous sommes battus contre tout et c'est pour cela que nous avons autant de points", a-t-il souligné.

" Tout le monde se bat comme un dingue"

"La plus grande surprise pour moi est de voir que ce Watford lutte contre la relégation. On est dans la période où tout le monde se bat comme un dingue", a encore noté le technicien allemand. "Nous ne pensons pas que (cette défaite) soit la plus grande catastrophe du football mondial. Nous accusons vraiment le coup de cette défaite mais maintenant nous avons l'occasion de montrer à nouveau notre capacité de réaction", a-t-il toutefois complété.

De son côté, le défenseur central Virgil van Dijk a estimé qu'il n'était "pas acceptable de perdre 3-0" à Watford. "Bravo à Watford, ils l'ont mérité. C'est une défaite difficile à avaler (...) Nous allons devoir nous améliorer et nous allons le faire", a-t-il poursuivi. Avec 22 points d'avance sur Manchester City qui a encore 11 matches à jouer, Liverpool, qui n'en a plus que 10, garde une avance très confortable pour s'assurer un premier titre de champion d'Angleterre depuis 30 ans.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313