Getty Images

Tottenham n'y arrive vraiment pas

Tottenham n'y arrive vraiment pas

Le 09/11/2019 à 17:58Mis à jour Le 09/11/2019 à 18:18

PREMIER LEAGUE - Nouvelle désillusion pour Tottenham. Les Spurs, tenus en échec à domicile par Sheffield United (1-1) samedi lors de la 12e journée, ont enchaîné un cinquième match sans victoire en championnat et tombent à la 12e place du classement. Le promu, qui pouvait espérer encore mieux, continue pour sa part de surprendre et grimpe au cinquième rang.

Les regrets seraient presque pour Sheffield United. Mais la mauvaise opération est bien pour Tottenham. Une de plus. Après quatre matches sans succès, les hommes de Maurico Pochettino ont une nouvelle fois déçu en concédant un triste nul à domicile face au promu samedi (1-1). L'ouverture du score heureuse et contre le cours du jeu d'Heung-Min Son (58e) n'était qu'un leurre. George Baldock (78e) a offert une égalisation méritée aux Blades qui poursuivent leur remarquable début de saison avec une cinquième place au classement. Pour Tottenham, 12e, c'est l'état d'urgence.

Et encore, cela aurait pu être pire. Malgré la première titularisation de Giovani Lo Celso en Premier League, Tottenham est resté sans inspiration devant la défense toujours efficace de Sheffield United. Seul Heung-Min Son, auteur du premier tir cadré des Spurs à la… 54e minute, a apporté un semblant de danger sur le but du promu. Mais si l'attaquant coréen a ouvert le score, c'est grâce au malheureux Enda Stevens qui l'a placé en position idéale face au but de Dean Henderson. Son n'a eu qu'à conclure en plaçant le ballon entre les jambes du jeune gardien anglais (1-0, 58e).

Tottenham Hotspur's South Korean striker Son Heung-Min celebrates after he scores his team's first goal during the English Premier League football match between Tottenham Hotspur and Sheffield United at Tottenham Hotspur Stadium

Tottenham Hotspur's South Korean striker Son Heung-Min celebrates after he scores his team's first goal during the English Premier League football match between Tottenham Hotspur and Sheffield United at Tottenham Hotspur StadiumGetty Images

Burnley et Newcastle passent devant, Everton revient

Mais Tottenham, contraint de déplorer la sortie sur blessure de Tanguy Ndombélé à la pause, n'a jamais capitalisé sur cet avantage acquis contre le cours du jeu. Sheffield United, déjà dangereux avec une frappe sur le poteau de John Lundstram (30e) puis un tir légèrement trop croisé de Lys Mousset (52e), a fini par trouver la récompense à ses efforts. Pas sur un but de David McGoldrick, refusé par le VAR pour un hors-jeu à peine visible (60e), mais sur celui de George Baldock, dont le centre-tir a laissé Paul Gazzaniga impuissant (1-1, 78e).

La pression désordonnée exercée par les Spurs en fin de match n'y a rien changé. Tottenham a perdu deux nouveaux points et n'en possèdent plus que six d'avance sur la zone rouge. Burnley et Newcastle, vainqueurs respectivement de West Ham (3-0) et Bournemouth (2-1), sont désormais devant lui. Et derrière, Everton est revenu à sa hauteur à la faveur d'une victoire à Southampton (1-2) grâce à un but de Richarlison à l'entame du dernier quart d'heure. La situation du club londonien n'est pas désespérée. Mais elle est grave.

Harry Kane - Tottenham-Sheffield United Premier League 2019-20

Harry Kane - Tottenham-Sheffield United Premier League 2019-20Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0