Football
Premier League

Surpris, City laisse Liverpool s'envoler

Partager avec
Copier
Partager cet article

Sergio Agüero (Manchester City)

Crédits Eurosport

ParRaphaël Brosse
06/10/2019 à 14:52 | Mis à jour 06/10/2019 à 16:23
@raphbrosse

PREMIER LEAGUE - Malgré une nette domination territoriale, Manchester City a été surpris par Wolverhampton (0-2) ce dimanche à l'Etihad Stadium. Les Citizens concèdent déjà leur deuxième défaite de la saison et pointent désormais à huit longueurs du leader, Liverpool.

Mardi, Manchester City avait dû faire preuve de patience pour venir à bout du Dinamo Zagreb (2-0) en Ligue des Champions. Les joueurs de Pep Guardiola n'ont pas eu la même réussite ce dimanche. Malgré une domination incontestable (76% de possession sur l'ensemble du match), les Mancuniens se sont inclinés face à Wolverhampton, devant leur public qui plus est (0-2). Ce joli coup des Wolves porte le sceau d'Adama Traoré, auteur d'un doublé en toute fin de rencontre.

Premier League

Les jeunes se démènent, Kanté dégaine et Chelsea enchaîne

06/10/2019 À 14:54

Le milieu formé au FC Barcelone a d'abord ajusté Ederson du droit après un service parfait de Raul Jiménez (0-1, 80e). Il a ensuite porté l'estocade en contre, alors que les Citizens faisaient le siège de la surface des visiteurs (0-2, 94e). Mais pour être honnête, cette victoire des hommes de Nuno Espirito Santo ne doit pas être considérée comme un hold-up. Car Diogo Jota et ses coéquipiers ont globalement été plus dangereux que leurs hôtes, qui ont eu relativement peu d'occasions à se mettre sous la dent.

Après 8 journées, City a 8 points de retard sur Liverpool

Avec David Silva, Riyad Mahrez ou encore Raheem Sterling mais sans Kevin De Bruyne (forfait), les Skyblues sont restés muets jusqu'au coup de sifflet final. Impuissants, ils s'inclinent donc pour la deuxième fois de la saison, moins d'un mois après avoir chuté à Norwich (3-2). Toujours deuxième, City accuse désormais huit points de retard sur Liverpool, qui a poursuivi son sans-faute grâce à une victoire arrachée dans les derniers instants contre Leicester samedi (2-1). Et même si la course au titre sera encore très longue, cet écart est déjà loin d'être négligeable.

Raheem Sterling (Manchester City) face à Adama Traoré (Wolverhampton) le 6 octobre 2019.

Crédits Eurosport

Ligue des champions

On simule la fin de la C1 : La magie Zidane va-t-elle opérer à Manchester ?

24/03/2020 À 15:12
Barclays FA WSL

En pleine bourre, Martial a un autre objectif : "Les Bleus ? J’y pense, j’ai envie de jouer l'Euro"

08/03/2020 À 20:38
Dans le même sujet
FootballPremier LeagueManchester CityWolverhampton
Partager avec
Copier
Partager cet article
Pariez sur le Football avec Winamax
FC Seoul
1
4.40
Jeonbuk Hyundai Motors
Piast Gliwice
Gornik Zabrze
Hapoel Tel Aviv
Beitar Jerusalem
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313

Dernières infos

Bundesliga

Fonzie, Bip-Bip, Usain, Davies : Appelez-le comme vous voulez mais le futur porte son nom

IL Y A 2 MINUTES

Vidéos récentes

Football

Angleterre - Dyke : "Les clubs et les diffuseurs pensent tous les deux"

00:00:22

Les plus lus

Cyclisme

Tout est-il à jeter chez Lance Armstrong ?

IL Y A 8 HEURES
Voir plus