Getty Images

Une leçon et un gouffre

Une leçon et un gouffre

Le 26/12/2019 à 22:50Mis à jour Le 26/12/2019 à 23:16

PREMIER LEAGUE - Une démonstration. Pour le dernier match de ce jeudi de Boxing Day, Liverpool s'est largement imposé sur la pelouse de son dauphin Leicester (0-4). Firmino, Milner et Alexander-Arnold sont les buteurs du soir pour les Reds qui comptent désormais 13 points d'avance sur les Foxes, avec un match en moins, et 14 sur Manchester City. Un gouffre.

On s'attendait à un choc, on a assisté à une démonstration. La confrontation entre Liverpool et Leicester, son dauphin, à l'occasion du Boxing Day a vite tourné en faveur des Reds. Au point que les hommes de Jürgen Klopp ont donné une véritable leçon de football, faisant voler en éclats l'une des meilleures défenses de Premier League (4-0). L'homme du match se nomme Trent Alexander-Arnold, auteur de deux passes décisives et d'un but. Roberto Firmino, qui a offert la Coupe du monde des clubs à son équipe il y a quelques jours, s'est également distingué avec un doublé.

En Premier League, il y a définitivement Liverpool et les autres. En effet, il n'y a pas eu photo entre les Reds et les Foxes dans ce qui ressemblait pourtant à une affiche pour conclure le Boxing Day. Dès les premières secondes, on a senti Sadio Mané et ses coéquipiers avec une envie débordante, cet esprit conquérant d'un champion d'Angleterre en devenir. Toujours là pour gratter les seconds ballons, généreux dans l'effort, précis techniquement, les Reds ont archi dominé Leicester, qui n'a même pas tiré une seule fois avant la pause. Les Foxes étaient d'ailleurs bien heureux de rentrer aux vestiaires avec un seul but encaissé, œuvre de Roberto Firmino sur une offrande de Trent Alexander-Arnold (0-1, 31e).

Il n'y a pas eu photo

Le hold-up était donc encore possible pour Leicester, qui a prouvé, par le passé, qu'il savait subir pour mieux piquer en contre. Cette tactique n'a pas fonctionné ce jeudi soir et, lors de leur maigre temps fort, Caglar Söyüncü s'est rendu coupable d'une main dans la surface à la réception d'un corner. Le penalty a été transformé par James Milner, tout juste entré en jeu (0-2, 71e), pour couper court à toute forme de suspense. Dans la foulée, Firmino a signé un doublé, encore sur une passe d'Alexander-Arnold (0-3, 74e), et le jeune défenseur a noirci un peu plus sa feuille de statistiques grâce à un décalage parfait de Mané (0-4, 78e). Ce score sans appel symbolise un peu plus la physionomie d'un match à sens unique.

Si certains doutaient encore de la mainmise de Liverpool sur la Premier League, qui ne devrait pas lui échapper cette saison, sauf immense cataclysme, un signal fort a été envoyé au King Power Stadium. Car les Reds viennent tout simplement d'asséner une gifle à leur dauphin, chez lui, pour reprendre 13 points d'avance avec un match en moins. Un succès majuscule digne d'un K.O. pour tous les autres.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313