Getty Images

Manchester United "dégoûté" par les insultes racistes envers Pogba

Manchester United "dégoûté" par les insultes racistes envers Pogba
Par Eurosport

Le 20/08/2019 à 11:52Mis à jour Le 20/08/2019 à 17:18

PREMIER LEAGUE - Victime d'insultes racistes sur les réseaux sociaux, Paul Pogba, qui a manqué un penalty lundi face à Wolverhampton (1-1), a été défendu par Manchester United. Le club anglais se dit "dégoûté" et assure qu'il va tout faire pour identifier "les quelques personnes impliquées dans ces incidents".

Un nouvel épisode de racisme vient entacher le monde du football. Après son penalty manqué face à Wolverhampton (1-1), lundi, Paul Pogba a été victime d'insultes visant sa couleur de peau sur les réseaux sociaux. Manchester United, son club, n'a pas tardé à réagir via un communiqué officiel, publié ce mardi matin. Le club anglais se dit ainsi "dégoûté" et "condamne" fermement ces "abus raciaux". "Les personnes qui ont exprimé ces opinions ne représentent pas les valeurs de notre grand club et il est encourageant de voir la grande majorité de nos fans condamner cela également", peut-on lire.

"Manchester United a une tolérance zéro pour toute forme de racisme ou de discrimination et un engagement de longue date à faire campagne contre elle par le biais de notre initiative #AllRedAllEqual, écrit le club anglais. Nous nous efforcerons d’identifier les quelques personnes impliquées dans ces incidents et de prendre les mesures qui s’imposent. Nous encourageons également les entreprises de médias sociaux à prendre des mesures dans ces cas."

Les joueurs montent au front

Pogba a reçu lundi le soutien de Marcus Rashford : "Assez maintenant, il faut que ça s'arrête @Twitter", a apostrophé le coéquipier du milieu de terrain français de 26 ans. "Manchester United est une famille. @paulpogba est une énorme partie de cette famille. Si vous l'attaquez, vous nous attaquez tous. @ManUtd", a également tweeté Rashford.

"A vomir. Les réseaux sociaux doivent faire quelque-chose à ce sujet", a appuyé un autre coéquipier, le néo-Mancunien Harry Maguire.

Une opinion partagée par l'association Kick It Out, qui lutte contre le racisme dans le football anglais : "Le nombre de posts du même acabit depuis le début de la saison montre à quel point les propos discriminatoires en ligne sont hors de contrôle", a déploré l'organisation mardi. "Sans action immédiate et la plus forte possible, ces actes lâches continueront à se multiplier", a-t-elle averti.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313