Enfin ! Après 30 ans d'attente, après une saison interminable, après un véritable feu d'artifice sur le terrain, et même en dehors malgré les recommandations de la police, Liverpool a enfin pu soulever son trophée de champion d'Angleterre. Jürgen Klopp et ses hommes ont pu célébrer leur titre sur leur pelouse d'Anfield comme il se doit après une victoire gorgée de buts face à Chelsea mercredi soir (5-3). Sans supporters donc, mais certainement pas sans joie même si ce sacre était acquis depuis le 25 juin et la défaite de Manchester City, dauphin des Reds, sur la pelouse de Chelsea (2-1).

Premier League
Avec James, Ancelotti a la recette
HIER À 21:42

Les joueurs se sont succédés sur le podium placé au centre du terrain à l'issue de ce dernier match à domicile de la saison. Ils ont chacun reçu leur médaille des mains de Kenny Dalglish, véritable légende des Reds avec 172 buts en 515 matches sous le maillot du club de la Mersey entre 1977 et 1990, l'année du dernier titre de Liverpool avant ce nouveau sacre. L'émotion était à son comble sur les visages des joueurs, qui avaient pour la plupart sorti des lunettes rouges pour célébrer ce moment unique.

Ils se sont ensuite rassemblés pour entonner le célèbre "You'll never walk alone", l'hymne légendaire des Reds. Pour parader dans la ville avec les supporters, il faudra patienter. Mais le rendez-vous est pris. "Les joueurs et les fans se réuniront pour célébrer ce titre quand le bon moment sera venu", a promis Peter Moore, le directeur exécutif du club. En attendant, Jürgen Klopp et sa bande ont quand même pu soulever leur trophée. Et ils l'ont bien mérité.

Premier League
De Bruyne élu meilleur joueur de la saison par ses pairs
08/09/2020 À 19:29
Premier League
James et près de 600 millions dépensés : Everton ou la douce folie dépensière sans résultat
08/09/2020 À 09:13