José Mourinho a toujours la baraka face à Arsenal. Alors que son équipe a été pourtant longtemps dominée, le coach des Spurs a vu les siens s’imposer dans ce tout premier derby du nord de Londres au Tottenham Hotspur Stadium, grâce notamment à Son Heung-Min, auteur d’un but et d’une passe décisive, et d’un coup de tête de Toby Alderweireld en fin de match (2-1). Une victoire jouissive pour Tottenham, qui en plus de passer devant son voisin, reste en course pour la Ligue Europa, à trois points de la sixième place.

Ligue Europa
Arsenal et Pépé brillent, Tottenham piégé à Anvers
HIER À 19:48

Le "Special One" a beau avoir perdu de sa superbe ces dernières années, ce succès a été à l'image de ses plus belles années : une victoire par un but d’écart, acquise lors des dix dernières minutes sur un coup de pied arrêté. Une victoire surtout obtenue après une prestation minimaliste, surtout lors de la seconde période où ses hommes sont majoritairement restés dans leur camp. Pour la petite histoire, Mourinho est toujours invaincu face aux Gunners en 10 réceptions (6 victoires, quatre nuls).

Pendant ce temps, les coéquipiers d’Alexandre Lacazette, qui ont encore mené avant de lâcher des points comme face à Leicester il y a cinq jours, vont encore avoir beaucoup de regrets. Si mathématiquement leurs espoirs d'aller en Europe ne sont pas terminés, il est fort probable que leur salut passe par un succès en FA Cup.

Arsenal encore lâché par sa défense

Pourtant, l’ancien buteur de l’OL avait parfaitement lancé les siens, d’un missile du droit qui avait transpercé son compatriote Hugo Lloris au terme d’un premier quart d’heure animé (0-1, 16e). Mais dans cette première période de belle qualité, où les deux ennemis londoniens se sont rendu coup pour coup, les rouges ont encore été trahis par leur défense. 137 secondes après l’ouverture du score, Son a ainsi profité d’une mésentente entre David Luiz et Sead Kolasinac pour piquer son ballon devant Martinez (1-1, 19e). Le troisième défenseur d’Arsenal, Shkodran Mustafi, a lui aussi vécu un calvaire en seconde période face à Hary Kane, alors que les siens avaient le ballon.

Au retour des vestiaires, Tottenham a connu un gros coup de mou, incapable d’accélérer offensivement, laissant le ballon à son adversaire. Les Lilywhites peuvent encore remercier Hugo Lloris, auteur d’une superbe parade main gauche face à Pierre-Emerick Aubameyang (79e), qui avait trouvé la barre du tricolore un peu plus tôt (59e).

Puis sur corner, Alderweireld est venu couper un bon ballon de Son pour mettre un coup derrière la tête des Gunners (2-1, 81e). Voilà les Spurs, qui prennent deux points d'avance sur leur adversaire du jour, à trois longueurs de Wolverhampton, qu’ils essaieront de dépasser lors des trois dernières journées, face à Newcastle, Leicester et Crystal Palace. Arsenal, de son côté, va avoir de gros maux de tête.

Premier League
Pas de démonstration offensive mais un précieux succès pour Tottenham
26/10/2020 À 19:47
Premier League
Vardy et Leicester punissent Arsenal
25/10/2020 À 21:04