Sensation à l’Etihad Stadium ! Fort de ses 27 victoires lors de ses 28 derniers matches toutes compétitions confondues, Manchester City est tombé, à domicile lors de la 31e journée de Premier League face à un Leeds réduit à dix pendant plus de 45 minutes (1-2). Une défaite concédée dans les derniers instants de la partie, grâce à Dallas, auteur d’un doublé sur les deux seuls tirs du promu dans ce match. Ce revers ne devrait pas remettre en cause le probable futur titre de champion d’Angleterre des Cityzens. Mais cela fait tâche à quatre jours du déplacement à Dortmund en Ligue des champions.
Premier League
"On sait que nous sommes capables de battre City"
IL Y A 10 MINUTES
Au coup d’envoi, Pep Guardiola avait fait le choix de ne lancer que quatre de ses titulaires lors du quart de finale aller, disputé mardi dernier. Avec Ederson, Stones, Cancelo et Bernardo Silva, le leader du championnat a fait face à une équipe de Leeds très bien préparée pour ce rendez-vous. Les hommes de Marcelo Bielsa ont bloqué tous les espaces dans leurs 30 derniers mètres. Ne laissant que peu de solution aux Cityzens, peu inspirés et maladroits. A l’image des multiples ratés de Sterling.

2 tirs, 2 buts pour Leeds

Comme souvent dans ce genre de circonstances, l’équipe adverse a fait, elle, preuve de réalisme. Ouvrant le score grâce à Dallas (0-1, 42e), après un bon décalage de Bamford obligé de céder sa place quelques instants après pour compenser le carton rouge logique reçu le défenseur et capitaine Cooper (45e+1). Leeds a alors fait le dos rond, s’est recroquevillé devant sa surface pour résister aux assauts de Manchester City. Ce plan a parfaitement fonctionné.
Jusqu’à la 76e minute et le 24e tir des joueurs de Guardiola. Bien servi par Bernardo Silva, Ferran Torres a trompé Meslier en envoyant le ballon dans le petit filet opposé (1-1, 76e). Malgré la grosse débauche d’énergie jusqu’ici, Leeds ne s’est pas montré abattu par cette égalisation et s’est vu récompenser dans les derniers instants. Bien lancé dans la profondeur par Alioski, Dallas a inscrit le but de la victoire en glissant le ballon entre les jambes d’Ederson (1-2, 90e+1). Cette défaite ne devrait pas avoir de conséquence pour Manchester City qui compte 14 points d’avance sur Manchester United. Mais l’équipe doit juste espérer que Dortmund ne fasse pas preuve du même réalisme mercredi prochain.
Premier League
Chelsea s'offre la répétition générale, pas de titre pour les Citizens
IL Y A 2 HEURES
Premier League
Tottenham chute à Leeds et voit l'Europe s'éloigner
IL Y A 7 HEURES