Manchester United prend la tête de la Premier League pour la première fois depuis 2017. Ce match en retard à Burnley, un mardi soir, ressemblait à un match piège. Mais les Red Devils s’en sont extirpés en s'imposant (0-1) sur la pelouse de Turf Moor. Malgré une première période timide, Manchester United a su mettre plus de rythme en seconde et s’est procuré plusieurs occasions. Paul Pogba, auteur d’un bon match, a délivré les siens grâce à une superbe volée depuis l’entrée de la surface (71e). Les Mancuniens comptent désormais 36 points, trois de plus que Liverpool, deuxième.
Edinson Cavani était de retour, ce mardi soir, sur la pelouse de Burnley. Ole Gunnar Solskjaer a décidé de titulariser l’Uruguayen aux côtés de Martial, Bruno Fernandes et Rashford. De quoi promettre un joli match des Red Devils. Mais cela a été plus compliqué que prévu. Rapidement, les Mancuniens ont posé le pied sur le ballon mais Burnley, comme à son habitude, s’est resserré et a formé un bloc bas compact.
Premier League
Penalty raté et gâchis offensif : soupe à la grimace pour MU
IL Y A 5 HEURES
En manque de solution, Manchester United s’est procuré peu d’occasions. La rencontre, très hachée, était dictée par les fautes de part et d’autre. Seul le but de la tête d’Harry Maguire, refusé pour une faute sur Pieters, a fait trembler les Clarets (36e). Après le retour des vestiaires, les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer ont mis plus de rythme et ont assiégé la surface de Burnley. Edinson Cavani, après un bon travail de Pogba au milieu de terrain et un service Martial, a manqué sa frappe, finalement captée par Pope (52e).

Pogba au départ et à l'arrivée

Une vingtaine de minutes plus tard, la Pioche a récupéré un ballon sur un duel aérien et a foncé vers le but. Marcus Rashford, sur la droite, a pris son temps avant de servir le Tricolore. Seul dans l’arc de cercle de la surface adverse, Pogboom a envoyé une volée puissante, touchée par Lowton, et a trompé Pope (71e). Dans une seconde période bien gérée, les joueurs de Solskjaer ont tout de même tremblé en toute fin de match. Matej Vydra (88e) et James Tarkowski (90+1) ont failli gâcher la fête, alors que Martial, bien servi par Cavani, aurait pu doubler la mise (90e+4). L’ailier français, touché sur cette occasion, est sorti à la dernière minute de la rencontre.

Paul Pogba

Crédit: Getty Images

Ce succès sur la pelouse de Burnley permet à Manchester United de s’asseoir sur le trône de la Premier League, tandis que les Clarets stagnent à la 16ème place. Les Red Devils comptent désormais 36 points en 17 journées. Liverpool, deuxième, se retrouve à trois unités du leader. Ce dimanche 17 février, à 17h30, les deux équipes s’affronteront à Anfield pour ce choc de cette seconde partie de saison. Un choc déterminant dans la course au titre.
League Cup
United déjà à la trappe, Chelsea, Tottenham et Arsenal passent
22/09/2021 À 21:04
Premier League
MU s'impose à West Ham après un final de folie, Ronaldo frappe encore
19/09/2021 À 15:01