Et de 3 qui font 99 ! En s'imposant largement sur la pelouse de Fulham (3-0) samedi soir lors de la 28e journée de Premier League, Manchester City s'est rapproché de la barre des 100 buts inscrits cette saison, toutes compétitions confondues. Cette performance a été rendue possible par le réveil des Skyblues au retour des vestiaires, qui ont fait la différence en 15 minutes. Grâce à ce probant succès, les joueurs de Pep Guardiola prennent provisoirement 17 points d'avance sur Manchester United. Fulham reste 18e.
Premier League
City, c'est l'extase : "Nous sommes des légendes"
22/05/2022 À 19:41
Avec Sergio Agüero et Gabriel Jesus alignés d'entrée, Fulham savait à quoi s'attendre. Avant cette rencontre, l'association entre l'Argentin et le Brésilien n'avait été utilisée qu'à 12 reprises mais avait débouché sur 22 buts. Vingt-quatre, désormais, puisque les deux attaquants de Manchester City ont grandement contribué au 22e succès de leur équipe. En transformant un penalty (3-0, 60e), le premier nommé a retrouvé les chemins des filets plus d'un an après sa dernière réalisation en championnat. Le second, quant à lui, a profité d'une erreur défensive pour se jouer d'Alphonse Aréola et inscrire son 7e but de la saison.

Fulham v Manchester City

Crédit: Getty Images

Areola a retardé l'échéance

Le portier français a longtemps retardé l'échéance, sortant la frappe de Ferran Torres (18e) et captant celle de Bernardo Silva (31e). Il ne s'est rien passé de plus intéressant en première période, alors que l'on attendait légitimement un tout autre spectacle après la victoire de Fulham à Anfield le week-end dernier (0-1) et le spectacle offensif offert par City face à Southampton (5-2), mercredi. Avec cet enchaînement de rencontres, Guardiola avait d'ailleurs remodelé son onze de départ, en vue du 8e de finale retour de Ligue des Champions face au Borussia Mönchengladbach, reconduisant seulement Ederson, Aymeric Laporte, Ruben Dias et Silva.
Après 45 premières minutes symbolisées, donc, par l'imprécision mancunienne, c'est finalement le pied droit de John Stones qui a délivré le leader de Premier League (47e). Derrière, les Skyblues ont activé le mode rouleau compresseur et les belles promesses de Fulham, qui avait la possibilité de sortir de la zone rouge même en cas de nul, se sont envolées. Relégué à 17 points avec, certes, deux matches en moins, Manchester United sait que sa marge de manœuvre est très limitée. Les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer devront être impériaux face à West Ham, demain soir à 20h15, sous peine de faciliter encore un peu plus la quête du titre à leurs rivaux...
Plus d'infos à suivre...
Premier League
City, un champion renversant !
22/05/2022 À 16:56
Premier League
L'Histoire penche nettement du côté de City
22/05/2022 À 00:24