Mike Dean va pouvoir reprendre le fil de sa carrière dans quelques jours. L'arbitre anglais, menacé de mort après des décisions controversées, va faire son retour sur les pelouses de Premier League samedi, après avoir demandé à ne pas officier le week-end dernier. Mike Dean, qui arbitre chez les pros depuis 2000, dirigera samedi la rencontre entre Burnley et West Bromwich, comptant pour la 25e journée de championnat.
L'arbitre britannique avait été menacé sur les réseaux sociaux après avoir exclu le défenseur de Southampton Jan Bednarek, contre Manchester United le 2 février, puis le milieu de terrain de West Ham Tomas Soucek lors du match à Fulham, le 6 février. Les cartons rouges avaient été sortis après consultation des images de la VAR au bord du terrain et les deux ont été depuis annulés en appel.
Premier League
Une prolongation de taille : Son prolonge jusqu'en 2025 avec Tottenham
23/07/2021 À 12:14
Mike Dean avait reçu le soutien du Professional Game Match Officials Limited (PGMOL), l'organisme qui forme et choisit les arbitres en Angleterre, et du directeur général de la Premier League, Richard Masters, qui a dénoncé des faits "inexcusables" et a appelé les géants des réseaux sociaux à intervenir davantage contre les menaces en ligne. L'officiel de 52 ans avait demandé à être dispensé de ses fonctions le week-end dernier, mais il a déjà repris mercredi, en arbitrant le match du 5e tour de la FA Cup entre Leicester et Brighton (1-0).
Les entraîneurs de Premier League ont également soutenu Mike Dean. José Mourinho a déclaré que "quelque chose devait être fait" contre les insultes en ligne visant les arbitres. Pour le manager de Sheffield United Chris Wilder, Mike Dean est "un arbitre respectable et un honnête homme" et les actes le visant sont "lâches, dégoûtants et inhumains". Même Tomas Soucek lui a apporté son soutien, malgré son exclusion le 6 février.

Fatigué et usé mentalement, Liverpool est-il arrivé au bout du cycle Klopp ?

"Peu importe les décisions prises sur le terrain, elles doivent rester sur le terrain, a tweeté le milieu de terrain tchèque. Je n'aime pas entendre que cela interfère avec la vie privée et j'apporte mon soutien à Mike Dean et à sa famille. Il n'y a pas de place pour de tels comportements."
Premier League
Manchester United, exception parmi les exceptions
20/07/2021 À 22:30
Premier League
Lloris, et si c'était le moment de tourner la page ?
19/07/2021 À 22:30