Les Reds ont fait voler Crystal Palace en éclats et confortent leur place de leader. En difficulté à l'extérieur ces derniers temps, Liverpool a passé ses nerfs sur des Eagles bien trop tendres en ouverture de la 14e journée de Premier League, samedi (0-7).
Ultra-réalistes et brillants en attaque, les hommes de Jürgen Klopp ont signé la plus large victoire victoire de la saison dans le championnat anglais et comptent provisoirement six points d'avance sur leur dauphin Tottenham qui recevra Leicester dimanche.
Premier League
Fin d'une ère et petite révolution : Darwin change tout à Liverpool
15/06/2022 À 16:35
Si les joueurs de Crystal Palace avaient tenu tête aux Spurs, alors leaders le week-end dernier (1-1), ils n'ont pas fait le poids cette fois. Mohamed Salah a débuté sur le banc mais ses partenaires avaient à coeur d'entrer fort dans le match et Takumi Minamino n'a pas tardé à ouvrir le score d'une petite frappe croisée après un service de Sadio Mané (0-1, 3e). Pour sa seconde titularisation en championnat, le Japonais a signé son premier but mais aussi le plus rapide des Reds depuis plus de six ans et celui de Rickie Lambert, déjà à Selhurst Park.

Défaite record à domicile pour Palace

Les visiteurs ont ensuite laissé le ballon aux Londoniens qui l'ont ben utilisé même si Jordan Ayew a manqué d'inspiration à la conclusion avec une feinte de frappe inutile (23e) et une passe pour Wilfired Zaha trop en retrait (24e). Les Eagles ont laissé passer leur chance d'égaliser et ont été punis pour leur manque de hargne défensive quand Roberto Firmino a lancé Mané dans l'axe pour le but du break (0-2, 35e). L'avant-centre brésilien a ensuite réalié un énorme travail sur un contre rapide pour finir en finesse après un centre précis d'Andrew Robertson (0-3, 44e).
La rencontre était pliée à la pause mais les Reds ont encore profité des largesses de Gary Cahill ou Nathaniel Clyne et Jordan Henderson a envoyé sa frappe de 25 mètres au fond des filets du malheureux Vicente Guaita après une passe de Trent Alexander-Arnorld (0-4, 52e). Mané n'était pas ravi de céder sa place à Salah (57e), il a pourtant dû apprécier la superbe ouverture de l'Egyptien pour le petit piqué subtil de Firmino au bout d'un contre (0-5, 68e). Ou peut-être le but de la tête de Salah après un corner sur la droite et une remise de Joël Matip au second poteau (0-6, 81e). Et encore plus certainement sa frappe enroulée du gauche en pleine lucarne dans la foulée (0-7, 84e).
Tout va bien pour Liverpool qui récupère progressivement plusieurs blessés et renoue avec la victoire hors de ses bases après une défaite et quatre matches nuls sur les trois derniers mois. Les Reds ont su enchaîner après leur succès dans le choc contre Tottenham en milieu de semaine (2-1) et auront droit à une semaine de repos bien mérité avant le Boxing Day.

Henry, Benzema, Giroud : Votre top 5 des meilleurs attaquants français

Premier League
Remplacer Mané par Nunez : Liverpool a-t-il perdu la tête ?
15/06/2022 À 13:18
Ligue des champions
Incidents au Stade de France : La RATP n'a pas conservé ses images, la SNCF si
10/06/2022 À 17:17