Arsenal retrouve des couleurs. D’abord neutralisée par un Newcastle venu pour défendre à l’Emirates, la formation de Mikel Arteta a débloqué la situation grâce, notamment, à un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang, pour s’imposer lors de la 19e journée (3-0). Les Gunners, toujours invaincus depuis le début de l’année, remontent à la 10e place et sont provisoirement à six points du top 5. Quinzièmes, les Magpies enchaînent un troisième revers en championnat.
Le film du match
La prestation des Gunners face à ce même Newcastle en FA Cup (2-0), il y a près de deux semaines, avait peu convaincu. Celle encore plus terne contre Crystal Palace, jeudi (0-0), avait clairement de quoi semer le doute. Lundi, les Gunners étaient donc attendus dans le contenu. Et après 45 minutes frustrantes, surtout marquées par un poteau d’Aubameyang (15e), ils ont répondu de la meilleure des manières. À commencer par le buteur gabonais, en manque cruel de confiance devant le but ces dernières semaines.
Ligue des champions
Manchester United et Ronaldo : un bel arsenal offensif pour viser le titre
13/09/2021 À 22:10

Smith Rowe, réaction fracassante

Lancé par Thomas Partey, très bon pour son retour comme titulaire, l’ancien de Dortmund est parti ouvrir le score en solo, d’une frappe du gauche sous la barre après une course de plus de 30 mètres (1-0, 50e). « PEA » s’est même offert un doublé juste avant de sortir en fin de rencontre, bien servi par Cédric Soares (3-0, 77e). Son premier doublé de la saison, pour ses quatrième et cinquième buts – seulement – en Premier League.
Entre-temps, Emile Smith Rowe a lui aussi retrouvé le visage qui lui a permis de devenir titulaire dans le onze d’Arteta. Décevant contre Palace, le jeune milieu de terrain a brillé par son volume de courses et offert le but du break à Bukayo Saka après un bon débordement côté gauche (2-0, 60e). Alors que Mesut Özil est à Istanbul pour s’engager avec Fenerbahçe, le « baby Gunner » de 20 ans a semble-t-il un avenir radieux devant lui.
À plus court terme, Mikel Arteta se félicitera de remonter légèrement au classement, même si Aston Villa, qui est juste derrière, a quatre matches de retard sur les Gunners. Steve Bruce, lui, aura certainement du mal à ressortir des points positifs de cette piètre performance de Newcastle, pas encore inquiété dans la course au maintien, mais qui n’a rien montré lundi.
Premier League
"Hors norme", "transformé", "très fier" : Ronaldo, le retour en grâce à Old Trafford
11/09/2021 À 18:54
Premier League
Un doublé et un large succès : Ronaldo, le retour rêvé
11/09/2021 À 15:53