Quand Kane va, tout va. De retour de blessure, Harry Kane a permis à Tottenham de mettre fin à une série de trois défaites en aidant son club à dominer une triste équipe de West Bromwich Albion, dimanche après-midi (2-0). L’attaquant anglais, qui a débloqué une rencontre cadenassée par le bloc très compact des Baggies, a vu Son Heung-Min inscrire le but du break face à la pire défense de Premier League. Au classement, les Spurs remontent à la septième place pour se relancer dans la course à l'Europe tandis que West Bromwich, 19e, continue de creuser vers la deuxième division.
Le film du match
Après trois défaites consécutives, sa pire série depuis plus de huit ans, Tottenham a logiquement débuté la rencontre le couteau entre les dents. Lancé par Harry Kane à gauche de la surface, Son a enroulé son ballon dans le petit filet opposé de Johnstone. Mais le portier des Baggies a signé le premier arrêt d’une rencontre qui allait lui paraître une éternité (10e).
Premier League
Chelsea découpe Tottenham et prend les commandes
19/09/2021 À 17:25
De retour de blessure, Harry Kane a eu du mal à retrouver son mordant. Pourtant mis dans de bonnes dispositions, le buteur anglais a manqué le cadre sur ses deux premières tentatives (5e, 18e) avant de voir Johnstone repousser sa puissante frappe du droit, depuis un angle fermé (37e).
Extrêmement gênés par le bloc très compact de l’avant-dernière équipe de Premier League, les Spurs, qui ont vu la grande majorité de leurs offensives repoussées, ont failli tomber de haut juste avant la pause, lorsque Mbaye Diagne a décoché une tête à bout portant lors de son seul ballon touché dans la surface. Mais Hugo Lloris, en grand gardien, a parfaitement géré sa seule intervention de la première période en repoussant le ballon sur sa ligne (45e).

Kane débloque la situation

Au retour des vestiaires, les Spurs, certainement pas ménagés par Jose Mourinho, ont montré un visage bien plus offensif. Dès le coup d’envoi, Son, parfaitement lancé par Harry Kane, a perdu son face à face devant San Johnstone (46e). Puis, le portier des Baggies n’a rien pu faire quelques minutes plus tard devant le tir croisé d’Harry Kane, terminant sa course dans le petit filet droit (1-0, 54e).
https://i.eurosport.com/2021/02/07/2986970.jpg
Inspiré par ce 13e but de la saison de son attaquant de pointe, Son Heung-Min a imité Harry Kane dans la foulée. Superbement lancé par Lucas, auteur d’une interminable chevauchée en contre-attaque, l’international sud-coréen a fusillé Johnstone pour rejoindre Kane à la deuxième place du classement des buteurs de Premier League (2-0, 56e).
L’essentiel du travail fait, Tottenham a alors levé le pied. Et les Baggies ont bien cru en profiter, mais Mbaye Diagne a vu deux buts refusés pour des positions de hors-jeu (61e, 83e). Une anecdote étant donné la physionomie du match, totalement dominé par les Spurs, qui reprennent leur marche vers les places européennes en se propulsant à la 7e place de Premier League après trois défaites consécutives. Une dépendance à Harry Kane, vous dites ?
Ligue Europa Conférence
Rennes à deux doigts de l'exploit...
16/09/2021 À 18:40
Ligue Europa Conférence
Laborde, le "mort de faim" qui doit inspirer Rennes
15/09/2021 À 22:11