Avec deux buts dans les six premières minutes, Wolverhampton s'est offert un départ idéal lors de la saison 2020/2021 de la Premier League, avec un succès chez Sheffield Unied (2-0), lundi. Les Wolves ont d'abord très bien négocié un contre et une situation de trois contre deux, conclue avec sang-froid et habileté du plat du pied par leur avant-centre mexicain Raul Jimenez, auteur de son 45e but en 100 matches de Premier League (0-1, 3e).

Premier League
Chelsea casse (encore) sa tirelire pour Mendy
HIER À 09:17

Trois minutes plus tard, sur corner, c'est l'ancien pensionnaire du club français d'Angers, Romain Saïss, qui a doublé le score de la tête (0-2, 6e). Pris à froid, les Blades ont retrouvé du tranchant au retour des vestiaires. John Fleck aurait pu réduire le score si le poteau n'avait pas repoussé sa frappe croisée et puissante à ras de terre (51e). Mais les hommes de Nuno Espirito Santo, qui a prolongé ce week-end jusqu'en 2023 sur le banc de l'équipe des Midlands, auraient aussi pu aggraver le score par les deux buteurs du premier acte.

Sur un ballon récupéré au milieu du terrain, Saïss a poursuivi son action et sa frappe a été déviée sur le poteau par Aaron Ramsdale. Le ballon est revenu dans les pieds de Jimenez, dont la reprise-réflexe est passée de peu à côté. Après une saison marathon l'an passée (59 matches), ponctuée d'une 7e place en championnat et d'un quart de finale d'Europa League perdu de justesse, contre le futur vainqueur Séville (1-0), les Wolves resteront une équipe à suivre dans la course à l'Europe.

Premier League
La très inconfortable semaine de Roman Abramovitch
23/09/2020 À 16:22
Premier League
L’opportunité inattendue que Dembélé doit saisir
23/09/2020 À 12:54