Il n'est pas le plus grand (1,71m), pas le plus costaud (70kg), ni même le plus rapide. Pourtant, il est l'atout offensif numéro un de Manchester City depuis plusieurs semaines. A seulement 20 ans, Phil Foden éclabousse le championnat anglais de sa classe et enchaîne les bonnes performances à un niveau très élevé. Le gamin du club mancunien, révélation il y a quelques saisons et véritable promesse en Angleterre, a de quoi devenir un leader des Citizens pour les années à venir.
Né à Stockport, dans la banlieue de Manchester, Phil Foden a toujours été un fan de Manchester City. Après une première licence avec le club dès ses quatre ans, le gaucher connaît toutes les équipes de jeunes des Sky Blues, étonnant à chaque fois par sa précocité et son talent, ce que confirme Steve Eyre, un de ses coachs à l'académie du club. "A 8 ou 9 ans, il faisait les mêmes choses qu'il fait aujourd'hui en Premier League. C'est le joueur le plus naturellement doué que j'ai pu voir", déclare le technicien pour talkSport, lui qui a également entraîné d'autres pépites comme Jadon Sancho à City.
Liga
Juventus, Tottenham, Chelsea en attendant le PSG : Le Barça perd la main dans le dossier Dembélé
IL Y A 8 HEURES
Il est par la suite rapidement repéré par Pep Guardiola fin 2016, qui l'intègre au groupe professionnel à seulement 16 ans. C'est le début de l'histoire entre Phil Foden et le technicien catalan, qui depuis le départ exprime son immense admiration pour le joueur, mais également son désir de prendre son temps avec lui et ne pas le précipiter sur le devant de la scène.

Champion du monde et première en pro

La saison 2017-2018 est un véritable tournant pour Foden. Après une préparation estivale disputée avec le groupe professionnel, le milieu offensif part à la Coupe du monde U17 en Inde avec la sélection anglaise. Les jeunes Three Lions marchent sur le tournoi, et Foden, auréolé du titre de champion du monde et aussi récompensé du trophée du meilleur joueur de la compétition, revient à Manchester plein d'ambitions.
Dès lors, tout s'accélère pour le Citizen. Il effectue sa première apparition avec les Sky Blues en novembre 2017, lors d'un match de Ligue des Champions. Après son premier match titulaire – qui lui attribue au passage le record du plus jeune anglais à débuter un match européen – Pep Guardiola dit de lui : "Je n'ai pas vu quelque chose comme ça depuis très longtemps. Sa performance est juste à un autre niveau. Il a 17 ans, il est joueur de City, il a grandi à l'académie, il adore le club, c'est un fan : pour nous, c'est un vrai cadeau".

Le protégé de Guardiola

Pour autant, Pep tient sa parole et ne fait pas enchaîner le joueur trop vite. Foden fait ses débuts en Premier League en décembre 2017 et fait partie intégrante de l'effectif de Manchester City vainqueur de la Premier League cette saison-là, sans pour autant s'imposer comme un titulaire important. Le 13 mai 2018, Foden devient le plus jeune joueur de l'histoire à remporter le championnat anglais.

Phil Foden, la pépite de Manchester City, avec Pep Guardiola.

Crédit: Getty Images

Les deux saisons suivantes, Guardiola continue de polir son diamant. Malgré les demandes insistantes de la presse et des fans de voir jouer plus souvent celui qu'ils appellent "The Stockport Iniesta", l'Espagnol ne le fait jamais enchaîner deux rencontres successives comme titulaire en championnat. Tantôt ailier, tantôt milieu axial, Foden apprend aussi la patience avec son mentor et répond présent à chaque fois qu'il est appelé, pour aider son club de cœur à remporter un deuxième titre de champion consécutif en 2019.
Le désormais double vainqueur de la Premier League continue son ascension avec Manchester City, mais aussi avec l'équipe nationale anglaise. Gareth Southgate fait appel au milieu de terrain en août 2020, et Foden connaît sa première sélection contre l'Islande le 5 septembre. Son image de petit prodige parfait du football anglais prend un coup sévère deux jours plus tard, lorsqu'il est aperçu avec son coéquipier Mason Greenwood en compagnie de deux Islandaises invitées à l'hôtel des joueurs, à l'encontre des protocoles d'isolation contre le Covid-19. Les deux joueurs sont retirés de la sélection et Foden, malgré ses excuses, est au cœur d'un scandale extra-sportif, lui le père de famille depuis ses 18 ans.

La rédemption, avant l'Euro ?

La réponse, il décide de la donner sur le terrain. Epoustouflant depuis cet impair, Phil Foden régale sur le terrain, et devient enfin un titulaire très régulier de Guardiola (76% de titularisations cette saison). Rappelé en novembre avec les Three Lions, il inscrit ses deux premiers buts internationaux à Wembley, et régale son sélectionneur : "Il va être fabuleux avec l'Angleterre dans les années à venir."
Décisif à 14 reprises avec Manchester City cette saison (9 buts, 5 passes décisives), l'élégant milieu de terrain fait la différence et constitue un pion essentiel des Sky Blues, avec lesquels il a passé la barre symbolique des 100 matches disputés en janvier. Fringué de son surprenant numéro 47, hommage à son grand-père décédé à cet âge là, Phil Foden est épanoui en 2021 et enchaîne les performances de haut niveau. Déjà auteur de sept buts face au Big 6 anglais, il a récidivé une fois de plus dimanche dernier contre Liverpool, en ajoutant également deux passes décisives pour faire tomber le champion en titre (4-1).
Cette performance de haut niveau vient couronner un travail de patience, un apprentissage sans relâche et une capacité impressionnante à répondre présent dans les gros matches chez l'Anglais. Pourtant, ce n'est pas le bout du chemin, comme l'a rappelé Pep Guardiola après la rencontre : "Les plus grands joueurs ne font pas un bon match à Anfield, ils restent constants pendant cinq ans, sans se blesser et en jouant, jouant, jouant. C'est le prochain objectif pour Phil".
Son chemin, il passera par une fin de saison réussie avec Manchester City pour aller chercher son troisième titre de champion d'Angleterre à 21 ans. Ensuite, il devrait se poursuivre avec l'équipe d'Angleterre pendant l'Euro, où Foden pourrait sérieusement candidater à une place de titulaire. Et la suite ? Pour Guardiola, ça sera sans aucun doute du côté de l'Etihad Stadium. "C'est le seul joueur qu'on ne vendra jamais. Pas même pour 500 M€. Phil n'ira nulle part parce que Phil, c'est City."

Phil Foden montrant le logo de Manchester City, son club de coeur.

Crédit: Getty Images

Premier League
Le roi est de retour : Man City est le nouveau leader de la PL
IL Y A UN JOUR
Premier League
Tottenham retrouve provisoirement le Top 6
02/12/2021 À 21:22