Manchester City a au moins deux bonnes raisons de se réjouir de la défaite concédée par le Borussia Dortmund face à Francfort, samedi. La première ? Les Skyblues, en pleine bourre, vont défier des Borussen en crise de confiance en quart de finale aller de Ligue des champions, ce mardi (21h00). La deuxième ? Les mauvais résultats du club de la Ruhr pourraient pousser Erling Haaland à aller voir ailleurs. Et, pourquoi pas, à céder aux avances de… Manchester City.
D'après les informations du Mirror, l'attaquant norvégien serait désormais la priorité absolue des Citizens. Selon le tabloïd anglais, l'actuel leader de Premier League aurait quelque peu mis le transfert de Lionel Messi, pour lequel il était favori, de côté. Haaland, qui fait saliver tous les géants européens, au même titre que Kylian Mbappé, pourrait ainsi devenir le successeur de Sergio Agüero, le meilleur buteur de l'histoire de City, dont le départ l'été prochain à l'issue de son contrat a officiellement été acté.
Transferts
Haaland aurait choisi Madrid
03/04/2021 À 08:33
En conférence de presse, Pep Guardiola avait pourtant tenté de calmer le jeu. "Avec ces prix, nous n'achèterons aucun attaquant, avait assuré le technicien espagnol au sujet d'une éventuelle recrue à ce poste. C'est impossible. Nous ne pouvons pas nous le permettre. Tous les clubs ont des difficultés financières et nous ne sommes pas une exception. Nous avons Gabriel (Jesus), Ferran (Torres) qui a été incroyable cette saison à ce poste, beaucoup de joueurs dans l'académie, et nous jouons parfois avec un faux neuf avec Raheem (Sterling). Je ne sais pas ce qui va se passer, peut-être que cela va arriver, mais peut-être que nous n'achèterons aucun attaquant pour la saison prochaine."

Haaland oui, mais pas à n'importe quel prix

The Mirror assure que Manchester City ne s'alignera ni sur l'indemnité réclamée par le Borussia - à savoir 150 millions d'euros - ni sur le salaire réclamé par Mino Raiola, l'agent d'Haaland, pour son poulain - quelque 700 000 euros… par semaine selon le média britannique. La semaine dernière, l'homme d'affaires italo-néerlandais a débuté son tour d'Europe pour échanger avec certains clubs intéressés par le cyborg norvégien, à savoir le FC Barcelone et le Real Madrid.

"Les Bleus meilleurs sans Zidane", "l’inquiétude Griezmann": critiqué, Mbappé n'est pas un cas isolé

Il devrait le poursuivre dans les prochains jours, notamment en Angleterre. De quoi mettre la pression sur le Borussia, qui espèrerait toujours, selon le journaliste spécialisé Fabrizio Romano, conserver son buteur une saison de plus. Mais plus le temps passe et plus le Borussia voit ses espoirs se réduire…
Premier League
Une prolongation de taille : Son prolonge jusqu'en 2025 avec Tottenham
23/07/2021 À 12:14
Premier League
Manchester United, exception parmi les exceptions
20/07/2021 À 22:30