Manchester City n'a pas eu à forcer son talent. Ce dimanche soir, les Citizens ont tranquillement disposé de Crystal Palace (4-0), lors de la 19e journée de Premier League. A l'Etihad Stadium, John Stones (26e, 68e), Ilkay Gundogan (56e) et Raheem Sterling (88e) ont fait le spectacle. Grâce à ce cinquième succès d'affilée, les hommes de Pep Guardiola, qui comptent encore un match en retard, grimpent à la deuxième place du classement, grâce à une meilleure différence de buts que Leicester (+16 contre +12). De leur côté, les Eagles conservent leur treizième position.
Le score final ne l'indique évidemment pas, mais durant cette rencontre, Manchester City s'est heurté au bloc bas de Crystal Palace, bien resserré. Les Citizens ont beau avoir réussi à inscrire quatre buts, ce fut, à chaque fois, sur coup de pied arrêté.
Premier League
Une prolongation de taille : Son prolonge jusqu'en 2025 avec Tottenham
23/07/2021 À 12:14
L'homme de cette rencontre est certainement John Stones, auteur d'un doublé. Le défenseur s'est d'abord illustré de la tête, sur une merveille de passe décisive de Kevin De Bruyne, après un corner (26e, 1-0). L'international belge a désormais délivré 100 passes décisives, toutes compétitions confondues, avec Manchester City, 31 de plus que tout autre joueur de Premier League, depuis ses débuts dans le club.
Ensuite, Stones a récidivé, passée l'heure de jeu. Sur un nouveau corner, il a profité d'un ballon mal renvoyé par Guaita, sur une tête de Ruben Dias, avant de conclure, du gauche (68e, 3-0). John Stones a marqué le troisième doublé de sa carrière chez les professionnels, clubs et sélection confondus, après Feyenoord en Ligue des champions, en septembre 2017, le Panama en Coupe du monde, en juin 2018 et donc contre Crystal Palace.

Gundogan et Sterling ont trouvé la lucarne

Entre-temps, le break avait déjà été fait, par l'intermédiaire de Ilkay Gundogan. A la retombée du ballon sur un nouveau corner, à l'entrée de la surface de réparation, l'international allemand a conclu cette action, d'une magnifique frappe enroulée du pied droit, pleine lucarne (56e, 2-0). Gündoğan a marqué quatre buts lors de ses six derniers matches de Premier League, soit autant que lors de ses 55 matches précédents, dans la compétition.
La lucarne, c'est ce qu'a également trouvé Raheem Sterling, qui a tenu à participer à la fête, en marquant un superbe coup-franc, depuis les abords de la surface, d'une frappe enroulée du droit (88e, 4-0). Sterling a marqué un coup-franc direct pour la première fois de sa carrière chez les professionnels. Même si les Citizens se sont largement imposés, ils n'ont guère réussi à se montrer dangereux dans le jeu, hormis sur une tête plongeante de Gabriel Jesus (38e).
Une situation assez paradoxale, dans la mesure où les hommes de Pep Guardiola ont également confisqué le ballon (73% de possession), mais ont fait face à une très faible opposition. Les Eagles ont attendu la moindre opportunité qui aurait pu s'offrir à eux. Mais finalement, elle n'est jamais arrivée, et Ederson a passé une soirée plus que tranquille.
Plus que jamais meilleure défense de Premier League, avec seulement treize buts encaissés, Manchester City continue sa remontée et pointe désormais à deux points des Red Devils. Une victoire mercredi (19h) contre Aston Villa et les Citizens pourraient même viser encore plus haut.
Premier League
Manchester United, exception parmi les exceptions
20/07/2021 À 22:30
Premier League
Lloris, et si c'était le moment de tourner la page ?
19/07/2021 À 22:30