Au milieu de la tempête, une page se tourne du côté de Manchester United. Critiqué de toutes parts, depuis dimanche soir, comme les onze autres "fondateurs" de la Super Ligue, le club mancunien va voir son organigramme être bousculé. Dans un communiqué publié mardi soir, on apprend en effet qu’Ed Woodward, vice-président exécutif des Red Devils, démissionnera de son poste à la fin de l’année 2021. Plusieurs médias, dont The Athletic, précisent que cette décision était prévue depuis plusieurs mois. Mais l’annonce intervient dans un contexte extrêmement tendu pour United, dont l’avenir à court terme reste flou.
L'actualité des douze clubs pointés du doigt depuis maintenant 48h est particulièrement chargée ce mardi. En particulier du côté de Manchester. Il y a d'un côté City, qui a annoncé avoir (déjà) abandonné la Super Ligue officiellement créée dimanche. De l'autre United, qui va bousculer sa hiérarchie. Arrivé en 2005 du côté de Manchester United, dont il est le vice-président exécutif depuis 2012, Ed Woodward mettra donc fin à sa mission à la fin de l'année. "Je suis extrêmement fier d'avoir servi United et ce fut un honneur de travailler pour le plus grand club de football du monde au cours des 16 dernières années", explique l'intéressé dans le communiqué publié mardi.
Premier League
Manchester United-Liverpool reprogrammé le 13 mai
HIER À 20:03

"Plus d'un milliard" d'investissements

"Le club est bien placé pour l'avenir et il sera difficile de partir à la fin de l'année", poursuit-il. Bien placé mais... complètement dans le flou au regard de la tournure que prend la création de la tant décriée Super Ligue. "Nous avons investi plus d'un milliard de livres sterling dans l'équipe pendant mon séjour ici et je suis particulièrement ravi des progrès réalisés par les joueurs sous la direction avisée d'Ole Gunnar Solskjaer et de son équipe d'entraîneurs au cours des deux dernières années". Un montant affiché de manière surprenante au regard de la situation actuelle... et de la suite du communiqué.
"L'impact financier du Covid-19 sur les clubs de football a été sévère, mais United a été l'un des plus robustes et résilients face à des pressions financières extraordinaires". Robuste et résilient jusqu'à prendre part à un projet pour le moins douteux, dont on ne sait pas dans quelle mesure il a accéléré cette annonce, au timing surprenant.
Premier League
Solskjaer : "Nos supporters sont allés trop loin, mais il faut les écouter"
HIER À 16:41
Premier League
10.000 spectateurs pour les deux dernières journées de championnat ?
HIER À 13:12