Les Red Devils poursuivent sur leur lancée victorieuse. Secoués sur leur pelouse par des joueurs de Burnley très combatifs, les Mancuniens ont réussi à faire la différence en fin de match pour s'imposer lors de la 33e journée Premier League (3-1). Mason Greenwood a signé un doublé (48e et 84e), Edinson Cavani a également marqué (90e+3) alors que James Tarkowski avait égalisé (50e). Les Clarets de Sean Dyche restent 17es et devront se battre jusqu'au bout pour le maintien. Les joueurs d'Ole Gunnar Solskjaer, eux, reviennent à 8 points de leurs voisins de City et peuvent encore rêver de titre. Ils ont surtout conforté leur deuxième place.
Les visiteurs ont pourtant bien failli créer la surprise d'entrée mais le but de leur avant-centre Chris Wood a été refusé car il était hors-jeu d'un pied avant de marquer de la tête en devançant la sortie de Dean Henderson (1re). Ils ont en tout cas donné le ton d'une première période disputée avec énormément d'intensité et de hargne.
Premier League
Chelsea bute sur MU et perd des plumes
IL Y A 12 HEURES
Les Mancuniens ont vite dû suivre le rythme. Ils ont mis le pied sur le ballon et Paul Pogba a placé une superbe tête que Bailey Peacock-Farrell a enlevé de sa lucarne droite du bout des doigts (10e). Remuants et insiprés devant grâce à l'actvité d'Aaron Wan-Bissaka dans son couloir droit mais aussi de Bruno Fernandes, Marcus Rashford et Greenwood, ils ont fait reculer leurs adversaires. Ils ont aussi manqué de réalisme à l'image de Greenwood qui a raté le ballon aux six mètres (38e).

Greenwood en pleine forme

Face à cette relative impuissance offensive malgré 73% de possession de balle à la pause, Solskjaer a lancé Cavani à la place de Fred et fait reculer Pogba à la récupération (46e). Le changement a tout de suite porté ses fruits car Greenwood a pu bénéficier de davantage de liberté et a ouvert le score d'une reprise croisée sur la droite après un excellent travail de Rashford et une géniale inspiration de Fernandes qui a laissé passer le ballon entre ses jambes (1-0, 48e).
Sauf que Burnley a tout de suite réagi et égalisé dans la foulée grâce à une tête rageuse de Tarkowski qui a dominé trois adversaires sur un corner venu de la gauche (1-1, 50e). Le défenseur central a débloqué son compteur cette saison et permis à ses partenaires de prendre confiance sur une pelouse qui leur avait réussi ces dernières saisons. Wood a continué de donner du travail à Harry Maguire et Victor Lindelöf tandis que le portier Dean Henderson était gêné par le soleil et fébrile malgré sa casquette.
Longtemps bousculés, les Mancuniens ont fini par profiter de leur supériorté technique collective et Greenwood, servi par Pogba à droite de la surface adverse à la suite d'un corner, a redonné l'avantage aux siens d'un tir au premier poteau (2-1, 84e). Le joueur de 19 ans en est désormais à 5 buts en championnat en 2020-2021 dont 4 sur les 3 derniers matches. Cavani, lui, a scellé le sort du match de près sur un service de Donny van de Beek (3-1, 90e+3) et Manchester United enchaîne une quatrième victoire de suite toute compétitions confondues après celle sur Grenade en Ligue Europa jeudi dernier (2-0).
Premier League
Manchester United et ses stars attendent "l'effet Rangnick"
HIER À 23:16
Premier League
"Idole", "pur défenseur" : Thiago Silva, le papy à la tête de la meilleure défense d’Europe
HIER À 19:32