Manchester United a obtenu sa première victoire de la saison en Premier League suite à ce succès contre Brighton (2-3) à l’AMEX Stadium pour le compte de la troisième journée de championnat. Les hommes d’Ole Gunnar Solskjær ont subi pendant la grande majorité du match face aux offensives des Seagulls qui ont touché les montants de David de Gea à cinq reprises dans ce match.

Le film du match

Ligue des champions
"Ce n'était pas nous"
HIER À 22:32

Neal Maupay a inscrit le premier but de cette rencontre sur penalty (40e), quelques minutes avant l’égalisation d’Harry Maguire (43e). On a longtemps cru que la messe était dite après le but de Marcus Rashford (55e) avant que Brighton ne revienne au score dans les dernières secondes (94e). L’arbitre a sifflé la fin du match mais Harry Maguire a reclamé une main de Neal Maupay. L’arbitre a accordé ce penalty, transformé quelques secondes plus tard par Bruno Fernandes (95e). Nouvel affrontement dans quatre jours entre les deux équipes lors du 4e tour d’EFL Cup.

Cinq montants, un record

Incroyable ! Ce match était tout simplement incroyable. Les joueurs de Graham Potter ont touché à cinq reprises les montants de David de Gea, ce qui représente un record depuis que les poteaux sont comptabilisés en Premier League (depuis 2002). Et à trois reprises c’est l’international belge, Leandro Trossard qui aurait pu être le héros de ce match (9e, 20e 75e) avant de se retrouver face au portier espagnol (92e). Le danger venait du côté gauche aujourd’hui avec l’excellente prestation du numéro 11 des Seagulls en première mi-temps et l’impact de Solly March en deuxième période.

L’Anglais de 26 ans a eu trois occasions dangereuses dans les derniers instants de cette rencontre. A la 59e minute de ce match, il a heurté le montant droit du but adversaire après s’être défait du marquage d’Aaron Wan-Bissaka, avant de voir trois minutes plus tard sa frappe repoussée par Harry Maguire. Il a manqué une volée, décisive, à dix minutes de la fin du match mais dans les dernières secondes, il a inscrit le but de l’égalisation. Une manière de récomposer ses efforts. Un but qu’il a cru décisif lorsque l’arbitre a sifflé la fin de ce match, mais rien ne pouvait être normal dans cette confrontation. Bruno Fernandes a finalement inscrit LE but de la victoire sur penalty (90+5’), synonyme de défaite pour cette équipe du sud de l’angleterre.

Pogba fantomatique

C’est une entame de saison catastrophique pour les hommes d’Ole Gunnar Solskjær qui ne doivent surtout pas se satisfaire de ce résultat, pourtant positif (2-3). Les Mancuniens ont été dominés pendant la majeure partie de ce match et acculés dans leur défense dans le temps additionnel de la seconde mi-temps. Manchester United a remporté cette confrontation uniquement parce que la chance n’a pas souri à ses adversaires. Luke Shaw a réalisé la seule performance correcte des quatre défenseurs mancuniens qui ont subi les offensives de Neal Maupay et ses coéquipiers.

Au milieu, Paul Pogba a été fantomatique tandis que Nemanja Matic a écopé d’un carton jaune sur un coup de coude dans le visage d'Aaron Connolly (41e). Offensivement c’est un désastre ! Ils avaient pourtant démontré lors de la reprise de la saison 2019-2020 qu’ils pouvaient inquiéter n’importe quelle défense d’Angleterre mais cette après-midi le manque d’entente entre le quatuor offensif Martial, Greenwood, Rashford et Fernandes a sauté aux yeux du grand public. Si Manchester a réussi à s'imposer, c’est grâce à ses individualités et non à son collectif.

Ligue des champions
L'antisèche : Lisbonne paraît bien loin…
HIER À 22:27
Ligue des champions
Les notes : Un milieu fantôme et une paire Diallo-Kimpembe dépassée
HIER À 21:43