Thomas Tuchel est passé par tous les états. Chelsea a été proche d'une énorme déconvenue dans la course à la Ligue des champions en s'inclinant sur le terrain d'Aston Villa (4-2) dimanche, lors de la 38e et dernière journée de Premier League. Les Blues n'ont dû leur salut et la précieuse 4e place au classement qu'à la défaite simultanée de Leicester à domicile contre Tottenham (4-2).
"C'est de notre faute si on a perdu aujourd'hui. On a eu suffisamment d'occasions et la prestation était largement suffisante pour remporter ce match. Mais on n'a pas marqué et on a encaissé deux buts évitables. Donc, au final (...) on a de la chance de s'en sortir aujourd'hui", a déclaré le coach allemand au micro de Sky Sports. "On n'a pas été assez déterminé, les dernières touches de balle n'étaient pas assez précises. On s'est créé tellement d'opportunités (...) On a tout tenté, mais on a oublié de marquer", a-t-il déploré.
Premier League
Chelsea s'est fait peur mais accompagnera bien Liverpool en Ligue des champions
23/05/2021 À 16:57

"On arrive à Porto en pleine confiance"

Arrivé à la tête de Chelsea à la mi-saison pour remplacer Frank Lampard, alors que les Londoniens n'étaient que 9e en championnat, il a tout de même estimé que "globalement" la qualification était "méritée". "Demain, (j'aurai) beaucoup de satisfaction (...) On a atteint notre objectif principal, et donc on n'a pas de raisons de s'inquiéter maintenant, rien à regretter", a-t-il reconnu. "C'était un objectif très compliqué à atteindre, on l'a fait, donc félicitations pour les efforts, les performances et la détermination qu'on a mis pour y arriver", a souligné Tuchel.
Il reste une échéance de taille pour son équipe: la finale de la Ligue des Champions contre Manchester City, le 29 mai à Porto. "On peut voir qu'on est encore une équipe jeune, avec beaucoup de joueurs qui se battent pour leur premier trophée. On doit apprendre en faisant, on doit s'améliorer mais on arrive à Porto en pleine confiance", a-t-il promis.

Thomas Tuchel

Crédit: Getty Images

Premier League
Après un échec au pire moment, Bruno Fernandes va-t-il devoir laisser les penos à Ronaldo ?
IL Y A 9 HEURES
Premier League
Penalty raté et gâchis offensif : soupe à la grimace pour MU
IL Y A 14 HEURES