Tranquille comme Manchester City. Presque jamais inquiétés, les Citizens ont dominé Tottenham sans forcer samedi, lors de la 24e journée de Premier League. Un penalty de Rodri et un doublé de l’inarrêtable Ilkay Gundogan ont permis à la formation de Pep Guardiola de s’offrir une onzième victoire de rang en championnat, la 16e toutes compétitions confondues. Le club mancunien prend sept points d’avance sur son dauphin Leicester, avec un match de moins que les Foxes. En attendant le déplacement de l’ennemi United sur la pelouse de West Bromwich, dimanche (20h).
Que les temps ont changé depuis le 21 novembre dernier, date du match aller entre les deux équipes. Ce jour-là, Tottenham avait infligé à Manchester City sa… dernière défaite en date (2-0) et avait une belle tête d’outsider pour le titre, pendant que sa victime du jour semblait en manque de certitudes. Mais depuis, les Citizens ont enchaîné 23 matches sans défaite, toutes compétitions confondues. Le temps de construire le gouffre qui le sépare aujourd’hui de tous ses adversaires sur la scène nationale. Et qui plus est des Spurs, devenus si inoffensifs au fil des semaines.
Premier League
Deuxième succès de suite pour Tottenham
IL Y A 12 HEURES

Le goleador Gundogan a encore frappé

Certes, le scénario aurait pu être différent si Harry Kane n’avait pas heurté le poteau sur coup franc (14e). Le problème, c’est que le club londonien a attendu l’entrée de Gareth Bale pour s’offrir une deuxième véritable occasion dans cette rencontre (81e), quand le sort de ce match était déjà scellé. En face, le leader de Premier League a fait preuve d’une efficacité sans faille en marquant deux fois… sur ses deux premiers tirs cadrés. Rodri a d’abord ouvert le score sur penalty, après une faute de Pierre-Emile Hojbjerg (1-0, 23e).
Alors qu’il avait déjà touché le ballon sur ce penalty, Hugo Lloris a ensuite une nouvelle fois manqué de fermeté sur une frappe à bout portant d’Ilkay Gundogan, parfaitement servi par Raheem Sterling (2-0, 50e). Insolent d’efficacité depuis plusieurs semaines, l’international allemand s’est même offert un doublé sur une ouverture… de son gardien Ederson (3-0, 66e). Un coup d’épaule puis un crochet qui ont laissé Davinson Sanchez sur les fesses, et l’ancien de Dortmund a inscrit son 11e but de la saison en championnat, tous marqués depuis décembre.
Tout simplement exceptionnel pour un joueur qui est tout sauf le numéro 8 classique que suppose sa position sur chaque feuille de match. Gundogan est désormais à deux longueurs de Heung-min Son au classement des buteurs, lui qui a traversé cette rencontre comme un fantôme et sans qui les Spurs ne peuvent pas espérer grand-chose. Des Londoniens qui, pendant que leur bourreau sprintent vers le titre, restent huitièmes à quatre longueurs du Top 4.
Premier League
Et de 21 ! Manchester City enchaine encore et toujours
02/03/2021 À 21:54
Premier League
Symbole d'un renouveau, investissement justifié : comment Ruben Dias a conquis la Premier League
01/03/2021 À 23:43