Les Spurs se reprennent et se rassurent. En crise après de récents piteux résultats, Tottenham a redressé la barre en allant s'imposer proprement sur la pelouse d'Aston Villa, dimanche, en match en retard de la 18e journée de Premier League dans une rencontre qui valait cher (0-2). Les joueurs de José Mourinho n'ont pas franchement brillé mais Carlos Vinicius et Harry Kane ont trouvé le chemin des filets (19e et 68e). Ils réalisent une belle opération dans la course à la Ligue des champions et grimpent à la 6e place à seulement trois longueurs de Chelsea, quatrième. Dixième, Villa a certainement dit adieu aux places européennes.
Encore sonnés par leur défaite devant Arsenal dans le dernier derby (2-1) puis la vilaine élimination de la Ligue Europa qui a suivi, les Spurs ont d'abord cherché à se rassurer et mis une bonne vingtaine de minutes avant de réellement sortir de leur camp. Ils ont toutefois su faire preuve de réalisme pour sanctionner un dégagement au pied raté du gardien adverse grâce au duo Kane-Lucas qui a joliment combiné sur la gauche pour finalement servir Vinicius face au but grand ouvert (0-1, 29e).
Premier League
"On a de la chance" : Tuchel lucide sur la qualification de Chelsea pour la Ligue des champions
23/05/2021 À 18:57
Peu utilisé en championnat mais titulaire ce dimanche en raison de la blessure de Heung-Min Son, le volontaire Brésilien a ouvert son compteur en Premier League alors qu'il compte déjà 6 buts en Ligue Europa et 3 en Cup.

Kane malin, Villa impuissant

Malgré son pressing haut efficace, Aston Villa n'a pas réussi à réagir et est resté largement inoffensif car l'avant-centre Ollie Watkins, appelé pour la première fois chez les Three Lions, a trop manqué de soutien de la part de Bertrand Traoré et Hassane Trézéguet. Les joueurs de Dean Smith n'ont ainsi tout simplement pas décoché le moindre tir en première période.
Titulaire au milieu de terrain, Morgan Sanson est resté trop neutre et n'a pas su faire oublier l'absence de Jack Grealish. Plus tranchants après la pause, les partenaires de l'ancien Marseillais ont ainsi dû attendre l'heure de jeu pour enfin chauffer les gants d'Hugo Lloris qui n'a pas tremblé sur la reprise de John McGinn.
Les Spurs ont ensuite pu compter sur Kane qui a fait parler son expérience en mettant son corps en opposition devant le maladroit Matthew Cash pour obtenir un penalty qu'il a transformé lui-même (0-2, 68e). Auteur de sa 17e réalisation de la saison en Premier League, l'avant-centre rejoint Mohamed Salah en tête du classement des buteurs. Également meilleur passeur avec ses 13 offrandes, il se retrouve ainsi impliqué sur 30 buts en championnat. Grâce à son prolifique attaquant, à sa solidité en défense comme dans l'entrejeu et à l'activité de Lucas, Tottenham repart de l'avant. José Mourinho peut souffler.
Premier League
Tottenham s'accroche à la Ligue Europa
16/05/2021 À 14:55
Premier League
Renversant, United fait patienter City
09/05/2021 À 15:00