Manchester City se contentera du strict minimum. Ce samedi, les Citizens sont venus à bout de Sheffield United, sur la plus petite des marques (1-0), lors de la 21e journée de Premier League. A l'Etihad Stadium, Gabriel Jesus a rapidement mis les siens à l'abri (9e). Ce huitième succès de rang dans l'élite permet aux hommes de Pep Guardiola de conforter leur place de leaders au classement du championnat d'Angleterre. Tout en bas, les Blades restent évidemment bons derniers.
Le film du match
https://i.eurosport.com/2021/01/30/2981756.jpg
League Cup
City et Liverpool tranquillement qualifiés
21/09/2021 À 20:38
Six tirs cadrés en tout. C'est le maigre bilan final de cette partie entre deux formations qui occupent donc les deux extrêmes du classement. Le premier d'entre eux est intervenu dès la 9e minute de jeu. Côté droit, Ferran Torres est parvenu à conserver le ballon face à Jayden Bogle et Ethan Ampadu, avant de servir Gabriel Jesus. Muet depuis le 8 novembre dernier en Premier League, l'avant-centre brésilien, complètement seul aux six mètres, est alors parvenu à ouvrir la marque (9e, 1-0).

Gabriel Jesus a failli doubler la mise en fin de rencontre

Seuls James Milner (54) et Darius Vassell (46) ont marqué dans plus de matches de Premier League, sans finir du côté des perdants, que l'attaquant de Manchester City (37, soit 35 victoires et deux matches nuls). Par la suite, les Citizens ont totalement confisqué le ballon (76%) sans pour autant accélérer le jeu ni mettre de véritable folie dans leurs attaques. C'est même d'ailleurs Jesus, dans le temps additionnel, qui a été le plus proche de doubler la mise (90e+3), malgré un match plutôt discret, dans l'ensemble.
Aaron Ramsdale, le portier des Blades, décisif à ce moment-là, a également eu à s'employer devant Bernardo Silva (16e) ou bien alors à la 72e minute de jeu, d'abord sur une frappe en force du gauche d'Oleksandr Zinchenko, puis sur une tête d'Aymeric Laporte qui semblait aller se loger sous la barre transversale.
Devant, les attaquants de Chris Wilder, qui se sont pourtant offert le scalp de Manchester United (1-2), ce mercredi, n'ont donc pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Hormis une tentative de Rhian Brewster, mais bien trop facilement captée par Ederson (35e). Le gardien de but brésilien enregistre d'ailleurs un cinquième clean sheet de rang dans l'élite.
Si la manière n'était donc pas au rendez-vous, contrairement aux dernières semaines, l'essentiel est bien là pour Manchester City. Les hommes de Pep Guardiola ont remporté leurs douze derniers matches toutes compétitions confondues, soit la plus longue série de victoires de leur histoire. Les Citizens ont gagné leurs neuf rencontres, toutes compétitions confondues, en janvier 2021, soit le plus grand nombre de victoires pour une équipe dans les quatre premiers niveaux du football anglais en un seul mois, depuis la formation de la Ligue de football en 1888. Avec encore un match en retard, les Mancuniens seront certainement bien difficiles à aller chercher.
Premier League
City bute sur Southampton, Liverpool seul leader du classement
18/09/2021 À 16:05
Ligue des champions
Le triplé de Nkunku n'y a rien changé : City a écrasé Leipzig
15/09/2021 À 20:56