Très peu mis en danger par Leicester, Manchester City a conforté sa place de leader au King Power Stadium. Après une première période copieusement dominée mais sans but, les hommes de Guardiola ont trouvé la faille au retour des vestiaires par Mendy (58e) puis Jesus (74e). Les Citizens, qui ont laissé quelques cadres au repos, font un pas de plus vers le titre. Leicester, dépassé par un adversaire bien trop fort, manque l'occasion de creuser l'écart sur ses concurrents à la Ligue des Champions.
Coincé entre la trêve internationale et le quart de finale aller de Ligue des Champions contre Dortmund mardi, ce déplacement à Leicester avait tout du piège pour Manchester City. Malgré une équipe remaniée (Cancelo, Silva, Gündogan, Silva et Sterling sur le banc), les hommes de Guardiola ont attaqué fort. Ils auraient pu ouvrir le score dès l'entame, mais Agüero, en position de hors-jeu, a gêné Schmeichel sur un tir de loin de Fernandinho (5e). Le début d'une longue domination des Citizens, quoiqu'un peu stérile : malgré une possession très largement à leur avantage et un pressing efficace, Manchester City a longtemps buté sur une défense de Leicester solidaire. C'est même sur phases arrêtées que les Skyblues se sont montrés les plus dangereux. De Bruyne a touché la barre sur coup-franc direct, et Mahrez a manqué son face-à-face avec Schmeichel après une belle combinaison sur une touche.
Ligue des champions
Dix ans après : Guardiola, le retour du roi
05/05/2021 À 09:13

Leicester reste derrière United

Sans solutions et constamment gênés par l'organisation tactique de Guardiola, les Foxes sont passés près du hold-up peu avant la pause. Mais Vardy a été privé d'un but de renard pour hors-jeu (45e). Leicester a sans doute laissé passer sa chance, et les hommes de Rodgers l'ont payé cher. Le long travail de sape et d'usure de Manchester City a eu raison des organismes de ses adversaires, et à force de subir, Leicester a craqué.
Après un tir de Mahrez boxé par Schmeichel, Benjamin Mendy s'est offert un enchaînement de classe : crochet face à deux défenseurs, puis plat du pied dans le petit filet (58e, 0-1). Et du droit, s'il vous plaît. Obligés de se découvrir après ce but, les Foxes ont laissé des espaces à une équipe de City qui n'en demandait pas tant. Servi dans la profondeur en contre-attaque, Jesus s'est appuyé sur Sterling. Une feinte dont lui seul a le secret, puis un caviar pour son coéquipier brésilien qui conclut dans le but vide, et les Skyblues se mettent à l'abri (74e, 0-2).
Un but qui est intervenu juste après un double-changement - et le retour de blessure de Maddison - qui a sonné le glas des derniers espoirs de Leicester. Battus par plus fort qu'eux, les Foxes ont raté le coche et restent sous la menace de leurs concurrents. West Ham (5e), qui se déplace à Wolverhampton lundi, peut revenir à 4 longueurs. Pour City, c'est une étape de plus franchie dans la course au titre. Avec 17 points d'avance sur Manchester United, le dénouement final ne fait guère de doute. Intouchables, les Citizens vont tranquillement préparer leur rendez-vous européen. Le match aller, disputé le 27 septembre dernier et nettement remporté par Leicester (2-5) paraît si loin....
Ligue des champions
Paris a bien grandi, désormais il doit travailler son identité
04/05/2021 À 23:55
Ligue des champions
Leonardo garde le moral : "Je suis optimiste pour le futur"
04/05/2021 À 22:22