Encore capitaine d'Arsenal il y a quelques mois, rien ne va plus pour Pierre-Emerick Aubameyang. L'histoire commence au mois de mars dernier. Alors qu'il était arrivé en retard à une réunion d'avant-match, Mikel Arteta décide de marquer le coup en privant son arme offensive numéro 1 du derby contre Tottenham. Alors qu'il avait déjà été rappelé à l'ordre en février pour avoir enfreint les règles sanitaires pour se faire tatouer, le sujet n'avait pas fait parler plus que cela.
Puis les semaines sont passées, et ce que les observateurs avaient pris pour une manifestation d'autorité de l'entraîneur espagnol pour garder la main sur son vestiaire s'est avéré être le premier épisode d'une longue série menant jusqu'au point de non-retour entre le club de Londres et son capitaine gabonais.
Premier League
Zouma plaide coupable d'avoir maltraité son chat
IL Y A 6 HEURES

Wijnaldum, clé de l'arrivée de Ndombele au PSG ? "Vu les délais, ça paraît très compliqué"

Pourtant, lorsque l'on remonte en arrière, rien ne présageait une telle descente aux enfers pour l'homme aux 92 buts sous le maillot des Gunners. Arrivé dans l'ancien fief de Thierry Henry lors du mercato hivernal de 2018 en provenance de Dortmund, Pierre-Emerick Aubameyang a rapidement été le chouchou de l'Emirates Stadium. Après avoir récupéré le brassard du bras de Granit Xhaka en 2019, c'est lui qui a mené Arsenal à son dernier trophée en date : la Coupe d'Angleterre en 2020, après avoir inscrit un doublé en demi-finale et en finale de la compétition. Assurés de vouloir garder leur perle rare, les dirigeants londoniens lui ont fait signer une énorme prolongation de contrat dans la foulée : trois ans contre 21 millions d'euros par saison, faisant de la Panthère le joueur le mieux payé de Premier League.

De multiples problèmes disciplinaires

Mais avec ce nouveau statut à assumer, ses statistiques se sont effondrées. Après une saison 2021-2021 marquée de seulement dix petits buts, Aubameyang n'a jamais réussi à se relever. Cette année, en 14 rencontres disputées, il n'a trouvé que quatre fois le chemin des filets. Et le moins que l'on puisse dire est que ses statistiques ne sont pas près de changer.
A 32 ans, Pierre-Emerick Aubameyang est passé d'un joueur en mal de résultat à un pestiféré lors du mois de décembre. La raison ? Après un bref passage en France pour se ressourcer auprès de sa mère, à Laval, sa ville de naissance, une quarantaine obligatoire de 48 heures l'a empêché de se rendre à un entraînement. Il n'en fallait pas plus pour que le couperet tombe.

Aubameyang, capitaine désavoué qui rappelle Özil : "Il est perdu depuis sa prolongation XXL"

Exclu du groupe pour la réception de West Ham lors de la 17e journée de Premier League, l'ancien attaquant de l'ASSE est vivement critiqué par Mikel Arteta par voie de presse : "Nous avons été très constants sur le fait que certaines règles ne sont pas négociables au sein de l'équipe. Aujourd'hui, il n'est pas assez concerné par la ligne de conduite que nous nous sommes fixée. Cela commence maintenant mais ce n'est certainement pas une situation facile, qui plus est lorsqu'il s'agit du capitaine de notre club". Extrêmement touché par cette annonce, Aubameyang n'était pour autant loin d'être au bout de ses surprises. Car deux jours plus tard, son brassard est officiellement retiré.
"Après sa dernière infraction disciplinaire, la semaine dernière, Pierre-Emerick Aubameyang ne sera plus le capitaine de l'équipe et il ne sera pas retenu pour le match contre West Ham", ont communiqué les Gunners le 14 décembre dernier. "Nous attendons de tous nos joueurs, en particulier de notre capitaine, qu'ils suivent les règles et les usages sur lesquels nous nous sommes mis d'accord". Les mots sont clairs, c'est une véritable mise à pied. Depuis ? Aubameyang n’a plus figuré sur une seule feuille de match. Poussé vers la sortie, son départ d’Arsenal semble inévitable. Et ce dès cet hiver.

La CAN comme dernier coup de massue

Alors qu'il avait l'occasion de se refaire une santé mentale et de changer d'air en compagnie de sa sélection nationale, le Gabon, à l'occasion de la Coupe d'Afrique des nations, rien ne s'est à nouveau passé comme prévu pour le capitaine des Panthères. Qualifié pour les joutes africaines pour la première fois depuis 2017, Aubameyang n'aura pas disputé la moindre minute sur les pelouses camerounaises. Testé positif au Covid-19 avant l'entrée en lice de sa formation, le sélectionneur gabonais, Patrice Neveu, a dû faire un choix drastique. "Vu le souci médical que Pierre-Emerick Aubameyang a rencontré, en accord avec le docteur, mon président de Fédération et les joueurs, on a pris la décision sage de le faire rentrer dans son club afin qu'il puisse se soigner".
Voilà pour la version officielle. Mais en coulisses, l'histoire est toute autre. Contraint de rester dans sa chambre et las de cette situation, Pierre-Emerick Aubameyang aurait décidé de rejoindre ses coéquipiers pour participer à un entraînement malgré des résidus de maladie. Bloqué une nouvelle fois par son sélectionneur, qui a décidé de faire appel à Pierre Aubame, son père et manager général de la sélection pour lui faire entendre raison, lui et Mario Lemina ont décidé de se venger en allant prendre du bon temps en ville au détriment de toutes les règles internes, selon des informations d'un influenceur gabonais, Freddy Koula.
Rentré au petit matin, l'attaquant d'Arsenal aurait croisé l'un de ses coéquipiers au moment du petit déjeuner, en compagnie d'individus qui n'avaient rien à faire dans l'hôtel de la sélection gabonaise. Le service de sécurité prévenue, un énorme capharnaüm a éclaté, obligeant les décisionnaires des Panthères à exclure l'ex-capitaine d'Arsenal. Une nouvelle déroute dans la carrière d'Aubameyang, qui, à 32 ans, va devoir rapidement trouver un nouveau point de chute. Et, surtout, repartir sur de bonnes bases.

Pierre-Emerick Aubameyang

Crédit: Getty Images

Premier League
Pas de poursuite pour Vieira après son coup de pied à un fan
IL Y A 7 HEURES
Premier League
Zouma convoqué par la justice britannique pour avoir maltraité son chat
HIER À 16:09