Nouveau dauphin de Manchester City, Liverpool s’est rassuré. Englué dans une mauvaise dynamique à l’extérieur (aucune victoire sur ses trois dernières sorties), le club de la Mersey a profité de son premier match à Anfield en 2022 pour renouer avec le succès face à Brentford (3-0) dimanche, pour le compte de la 22e journée de Premier League. Des buts de Fabinho (44e), Alex Oxlade-Chamberlain (69e) et Takumi Minamino (77e) ont permis aux Reds de convertir au tableau d’affichage une domination territoriale sans partage. Avec ce cinquième succès de rang à domicile en championnat, Liverpool passe devant Chelsea au classement et retrouve sa place de dauphin.
Liverpool avait des choses à se prouver dimanche à Anfield. Difficile jusque-là d’échapper aux sempiternels questionnements autour des absences de Mohamed Salah et Sadio Mané, fers de lance de l’attaque liverpuldienne. Dès les premières minutes de la partie, les hommes de Jürgen Klopp ont tenté d‘évacuer le doute d’un effectif subitement orphelin de ses principaux artificiers. Mais ce sont surtout les acteurs défensifs qui ont pesé sur l’arrière-garde des Bees. D’abord Virgil van Dijk (22e) et Joël Matip (41e), puis Fabinho, auteur du but libérateur d’une tête au second poteau sur un corner de Trent Alexander-Arnold (44e).
Premier League
L'Histoire penche nettement du côté de City
IL Y A 9 HEURES

Liverpool gagne enfin sans ses stars offensives

Après 44 minutes passées à contourner la défense valeureuse des Bees, la deuxième réalisation du Brésilien en championnat cette saison est arrivée à point nommé. La frustration évacuée, le club de la Mersey s’est moins découvert en deuxième période qu’en première, où Ivan Toney (39e) et Vitaly Janelt (42e) ont bien failli profiter des errements défensifs des Reds. Sur un fil depuis le retour des vestiaires, Brentford a fini par craquer sur un nouveau centre venu de la gauche, signé Andrew Robertson. Le ballon brossé de l’Ecossais est parfaitement donné à Oxlade-Chamberlain, qui n’avait plus qu’à conclure de la tête au second poteau (69e). Deux buts à la copie quasi conforme.

Les Reds se sont bien amusés

Crédit: Getty Images

Alors qu’il réalisait jusque-là un bon match, le portier des Bees, Alvaro Fernandez, a enterré les siens à la suite d’une relance douteuse vers Christian Norgaard. Il n’en fallait pas plus à Minamino pour sceller le sort de cette partie, servi face au but vide par un Roberto Firmino altruiste (77e). Malgré des ambitions au pressing et une défense à cinq longtemps héroïque (52e, 62e, 67e), le promu londonien a enchaîné un second revers en championnat, et stagne au classement (14e, 23 points). De son côté, Liverpool (2e, 45 points) entretient le maigre espoir d’une folle remontée sur Manchester City (1er, 56 points). Mais pour l’heure, l’essentiel est ailleurs. Les Reds ont brillé sans leurs stars.
Equipe de France
Fekir ne sait pas comment reconquérir Deschamps : "J’ignore sur quoi il se base"
HIER À 12:12
Premier League
"Le titre est improbable mais possible et ça nous suffit"
17/05/2022 À 22:05