Ralf Rangnick, l'entraîneur de Manchester United, est revenu sur un article du tabloïd The Mirror selon lequel 17 de ses joueurs seraient prêts à partir. "Quand on a autant de joueurs et quand on ne peut en faire jouer que dix en même temps, il y en a forcément 12, 13 ou 14 qui ne jouent pas, ou qui ne sont même pas sur la feuille de match", a résumé Rangnick.
"Ces joueurs ne sont donc pas heureux, c'est évident. Nous avons une grosse équipe et j'essaie d'expliquer toutes les deux ou trois semaines à ceux qui ne jouent pas pourquoi ils ne jouent pas, mais je ne peux pas le faire avant chaque match. C'est un problème chez nous comme dans d'autres clubs", a expliqué le manager par intérim des Red Devils. ManU a perdu lundi à Old Trafford contre Wolverhampton (0-1), une défaite qui a porté un coup supplémentaire à ses espoirs de titre face à Manchester City notamment.
Premier League
"C'est le meilleur tireur de coup franc au monde" : Ward-Prowse, l’héritier qui chasse Beckham
IL Y A 13 HEURES
Paul Pogba, blessé, s'exprime souvent depuis quelques semaines, et Edinson Cavani sera lui aussi en fin de contrat en juin. Anthony Martial pourrait bien partir pour Séville dès le mercato de ce mois de janvier, imité bientôt par Dean Henderson, Jesse Lingard, Juan Mata et Donny van de Beek qui cherchent du temps de jeu. "Nous avons des joueurs dont les contrat expirent cet été, et d'autres qui veulent partir, même si leur contrat n'est pas fini", a ajouté Rangnick. "La question, c'est celle de savoir si ces joueurs vont gérer cette situation de manière professionnelle. Tout le monde a une chance de jouer".
Premier League
La love story continue : Lloris prolonge à Tottenham
HIER À 09:28
Premier League
Fin du feuilleton : Lloris devrait prolonger à Tottenham
HIER À 22:27