Un récital de plus pour Liverpool. La meilleure attaque de Premier League a encore frappé, à Anfield, face à une équipe de Southampton dépassée presque de bout en bout au cours d’un match cauchemardesque (4-0). Et encore, Mohamed Salah et Sadio Mané, muets lors de cette 13e journée, ont laissé la lumière à Diogo Jota, auteur d’un doublé. Les Reds mettent la pression sur le leader Chelsea, dont ils ne sont qu’à une longueur avant le choc entre les Blues et Manchester United.
Premier League
Les Reds grappillent
23/01/2022 À 15:54
Jürgen Klopp et sa troupe pourront tranquillement regarder l’affiche du week-end dans le championnat anglais, ce dimanche à 17h30. Encore emballants, les coéquipiers de Fabinho ont réalisé une nouvelle prestation offensive de haut vol devant leur public, totalisant désormais 39 buts en 13 matches de Premier League, un record pour le club des bords de la Mersey, bien parti sur les bases du record en la matière de Manchester City (106 en 2018-2019). Les Liverpuldiens ont démarré sur les chapeaux de roues grâce à un but de Diogo Jota dès la deuxième minute.

Du jamais-vu pour Liverpool en Premier League

Southampton a eu plusieurs occasions de faire douter les Reds (4e, 24e, 28e), mais les joueurs de Ralph Hasenhüttl ont buté sur un Alisson Becker vigilant et laissé, comme Porto cette semaine en Ligue des champions sur cette même pelouse, passer leur chance. Sans cesse sur le point de rompre sous la multitude de vagues rouges qui ont déferlé dans leur surface, les Saints ont finalement craqué sur un splendide mouvement initié par Mohamed Salah et Jordan Henderson, et à nouveau conclu par Jota (2-0, 32e).
Désorientés pas les mouvements collectifs parfaitement huilés de leurs adversaires, les visiteurs ont encore cédé suite à un petit numéro de Thiago Alcantara, déjà buteur en Ligue des champions cette semaine (3-0, 38e). Ce large avantage acquis, Liverpool a ensuite eu tout le loisir de temporiser et d’accélérer le jeu quand bon lui a semblé. Surtout que, si Southampton a eu des occasions de relancer (un peu) le suspense (45e, 54e), Virgil van Dijk s’est offert le luxe de marquer sur corner, d’une volée, pour prolonger l’euphorie du public (4-0, 52e).
Diogo Jota a manqué l'occasion de ramener avec lui le ballon du match (74e), et ses partenaires n’ont ensuite pas été plus en réussite (77e, 79e), Liverpool terminant la rencontre avec 20 tirs, dont 6 cadrés. Ce huitième succès de la saison permet à Klopp et ses hommes de prendre provisoirement la 2e place, deux points devant City qui aura également fort à faire ce dimanche face à West Ham.
Premier League
Le 13 a porté malheur, City accroché à Southampton
22/01/2022 À 19:25
Premier League
"Le meilleur tireur de coup franc au monde" : Ward-Prowse, l’héritier qui chasse Beckham
21/01/2022 À 23:11