Le champion sortant est à terre. Tottenham a fait chuter Manchester City ce dimanche (1-0), dans le cadre de la première journée de Premier League. Grâce au seul et unique but de la rencontre signé du Sud-coréen Heung-Min Son, les Spurs ont gagné pour la première en championnat de Nuno Espirito Santo sur le banc londonien. Côté Manchester City, c'est la soupe à la grimace et pour Pep Guardiola c'est une triste première puisque c'est la première fois depuis son arrivée en Premier League, que le stratège espagnol perd quatre fois de suite sur la pelouse d'une même équipe. Tottenham s'en réjouit doublement.
Loin de ces préoccupations au coup d'envoi, c'est surtout le cas de Harry Kane qui semblait importer les supporters présents au Tottenham Hotspur Stadium ce dimanche. Serait-il présent où non face au club qu'il souhaite rejoindre ? La réponse est rapidement intervenue, puisque l'attaquant anglais a finalement été laissé au repos par Nuno Espirito Santo. L'entraîneur jugeant sûrement son protégé encore trop juste, puisque revenu à l'entraînement vendredi seulement. Libérés de ce "poids", les Spurs n'en ont pas moins débuté la rencontre la tête à l'envers.
Premier League
City, c'est l'extase : "Nous sommes des légendes"
HIER À 19:41

Jack Grealish au duel avec Pierre-Emile Hojbjerg lors de Tottenham - Manchester City en Premier League

Crédit: Getty Images

Maladroit à Londres, City a besoin d'un buteur

Incapables de conserver la balle plus de dix secondes, les partenaires de Hugo Lloris ont passé vingt premières minutes sous l'eau. Acculés dans leurs trente derniers mètres, ils ont essuyé une avalanche d'offensives mancuniennes, ne devant leur salut qu'à la maladresse de leurs adversaires au moment de conclure. Puis brusquement, le vent a commencé à tourner et ce sont les Londoniens qui ont repris le contrôle des opérations, passant à leur tour tout près de l'ouverture du score sur deux tirs consécutifs de Heung-Min Son (40e, 42e). A la pause, tout restait à faire.
Et les Spurs se sont empressés de passer à l'action dès le retour des vestiaires. A la conclusion d'une contre-attaque de feu menée par Steven Bergwijn, Heung-Min Son a envoyé un bijou de frappe croisée du gauche au fond des filets mancuniens (1-0, 55e). Une ouverture du score logique pour les locaux qui ont continué de dominer face à des Skyblues toujours à l'arrêt. Bergwijn (60e), et Son (79e), encore lui, sont passés proches du break sans toutefois y parvenir. Côté City, hormis des tentatives de Ferran Torres (70e), Jack Grealish (75e) et Kevin De Bruyne (84e), toutes facilement stoppées par Hugo Lloris, l'absence d'un avant-centre de métier s'est cruellement fait sentir.
Vainqueur du premier choc de cette nouvelle saison de Premier League (1-0), Tottenham s'est fait un sacré bien au moral et a donné un petit coup sur la tête du tenant du titre. Apparu circonspect sur son banc de touche, Pep Guardiola ne devrait pas tarder à aller frapper à la porte de Sheikh Mansour, propriétaire de Manchester City, pour lui demander de tout faire pour que son équipe s'offre un attaquant digne de ce nom. Sans cela, la saison des Skyblues pourrait-être plus compliquée que prévu.
Premier League
City, un champion renversant !
HIER À 16:56
Premier League
L'Histoire penche nettement du côté de City
22/05/2022 À 00:24