Manchester City retrouve son trône. À l'Elland Road, les joueurs de Pep Guardiola se sont imposés face à Leeds, ce samedi (0-4), grâce à des buts de Rodri, Nathan Aké, Jesus et Fernandinho. Si les Reds ont assuré le service minimum en début d'après-midi sur la pelouse de Newcastle (0-1), les Skyblues, eux, ont été impitoyables. Ce large succès permet les retrouvailles avec la première place de Premier League puisque les Citizens comptent désormais 83 points contre 82 pour les Reds.
Le film du match I Calendrier et résultats I Classement

Une première période timide

Transferts
Les 14 infos mercato qui vous ont échappé samedi
18/06/2022 À 19:07
Pour ce match important dans la course au titre, Pep Guardiola a décidé de faire tourner. Kevin De Bruyne et Bernardo Silva étaient laissés sur le banc au coup d'envoi, tout comme John Stones, Zinchenko et Riyad Mahrez, titulaires mardi soir contre le Real Madrid, pour laisser place à Ilkay Gundogan, Raheem Sterling, Jack Grealish, Joao Cancelo et Nathan Aké. Des rotations plutôt qualitatives, soit dit en passant.
Rapidement, les Citizens ont, comme d'habitude, posé le pied sur le ballon en enchaînant les passes et les phases de possession, en étant très haut sur le terrain. Sur la première occasion concrète de la rencontre, les Skyblues ont pris l'avantage au score grâce à un coup franc de Foden et une tête de Rodri, déposée dans le petit filet d'Illan Meslier (13e). Le cinquième but du milieu espagnol en Premier League cette saison.

Manchester City

Crédit: Getty Images

Devant au score, Manchester City a ensuite fait face à une équipe de Leeds bien regroupée derrière et capable de partir rapidement en contre, notamment grâce à son ailier Raphinha, et a peiné à se procurer de réelles occasions. Tout comme les Peacocks. À la pause, les Citizens, comme les Reds sur la pelouse de Newcastle en début d'après-midi, n'ont mené "que" d'un but.

Un second acte festif

Mais au retour des vestiaires, les Skyblues ont appuyé sur l'accélérateur. Si les joueurs offensifs de Pep Guardiola ont commencé à mettre de la vitesse afin de tenter de déséquilibrer la défense à cinq de Leeds, la lumière est une nouvelle fois venue sur coup de pied arrêté. Sur un corner de Phil Foden, Ruben Dias, au second poteau, a remis le ballon devant le but, là où traînait Nathan Aké, qui a terminé du pied gauche à bout portant (54e) et offert le break pour City.
PODCAST
Dans le dernier quart d'heure, Gabriel Jesus, déjà auteur d'un quadruplé face à Watford le week-end dernier et d'un but face au Real Madrid mardi soir, a de nouveau trouvé le chemin des filets. Idéalement servi par Phil Foden, l'international brésilien n'a pas tremblé face à Illan Meslier et a parfaitement terminé grâce à un plat du pied (78e). Muet du mois d'août jusqu'au 10 avril dernier, le numéro neuf mancunien a inscrit sept buts depuis.

Les Citizens ont soigné leur goal-average

Enfin, Fernandinho, entré en jeu quelques instants plus tôt à la place de Rodri, a lui aussi participé à la fête. Le milieu brésilien, qui a récemment annoncé son départ à l'issue de la saison, a profité d'un second ballon à l'entrée de la surface adverse pour envoyer une frappe puissante du droit à ras de terre juste avant le coup de sifflet final (90e+3).
Grâce à ce succès, les Citizens reprennent la première place chipée par les Reds et soigne surtout leur goal-average. Avec quatre buts marqués et un 20e clean sheet, Manchester City compte une différence de buts de +63, contre +64 pour Liverpool. Des chiffres importants dans la course au titre entre les deux équipes qu'un tout petit point sépare. Vous l'aurez compris, cette bataille, pour le moment dominée par les Skyblues, n'a pas encore livré son dénouement.

Leeds - Manchester City

Crédit: Getty Images

Transferts
Les 15 infos mercato qui vous ont échappé lundi
13/06/2022 À 18:19
Premier League
City, c'est l'extase : "Nous sommes des légendes"
22/05/2022 À 19:41