City l’a fait ! Grâce à un but de Gabriel Jesus en début de deuxième période, les Citizens se sont imposés sur la pelouse de Chelsea, désormais ancien leader et invaincu jusque-là en cinq journées de championnat d’Angleterre (0-1). Avec ce succès mérité, les champions d’Angleterre en titre ont marqué le coup et ont mis en garde le Paris Saint-Germain avant le match de la semaine prochaine en Ligue des champions. Aussi, Pep Guardiola a enfin vaincu la malédiction contre Thomas Tuchel depuis l’arrivée de l’Allemand sur le banc des Blues.
Aucun tir cadré pendant l’intégralité de la rencontre pour Chelsea. Cette statistique est assez incroyable, mais elle démontre toute l’incapacité des Londoniens à avoir mis en danger le champion d’Angleterre en titre, intraitable en matière de possession de balle (60% dans la globalité du match, mais surtout 75% jusqu’à l’ouverture du score). Au cours de la première période, City n’a pas beaucoup mis en danger Edouard Mendy, mais le portier sénégalais a tout de même été le plus sollicité : un corner de Kevin De Bruyne renvoyé du poing (26e), et suffisamment de présence pour empêcher De Bruyne (39e) et Gabriel Jesus (41e) de cadrer leurs tentatives.
Premier League
Man City se balade et tient le rythme de Chelsea
HIER À 18:28

Derrière, City est vraiment costaud

Mais à force de reculer, Chelsea a fini par céder. Sur un corner rapidement joué, Jesus a bénéficié d’un ballon dos au but dans la surface de réparation londonienne. Grâce à un joli tir en pivot contré, le Brésilien a inscrit son troisième but pour définitivement débloquer la partie (53e, 0-1). Résultat ? Chelsea a enfin quitté sa zone de confort mais dans les faits, City a poursuivi sa domination en matière d’occasions de but. Sans un Mendy déterminant, Grealish aurait pu doubler la mise sur deux duels (58e, 83e). Et quand le gardien ne pouvait plus contenir les vagues des Skyblues, Thiago Silva était sur sa ligne pour empêcher Jesus de s’offrir le doublé (61e).
En fin de partie, City a pu contenir les offensives grâce à la remarquable prestation de Ruben Dias en défense. Jusqu’à la dernière minute, le capitaine mancunien est parvenu à museler Romelu Lukaku dans la partie, quitte à serrer le jeu (88e, 95e). Voilà City en tête du championnat d’Angleterre, pile avant de rendre visite au PSG au Parc des Princes. Mieux encore : Pep Guardiola a effacé un vieux record dans son club : avec 221 victoires au compteur depuis son arrivée à Manchester City, l’entraîneur catalan a dépassé Les MacDowall et ses 220 succès. Tout simplement monstrueux.
Premier League
7-0 : sans Lukaku ni Werner, la machine Chelsea broie Norwich et garde les commandes
HIER À 13:21
Ligue des champions
Lukaku touché à la cheville et absent "quelques jours" selon Tuchel
20/10/2021 À 20:04