Pour son premier match de l’ère saoudienne, Newcastle n’a pas vécu l’après-midi espéré en s’inclinant contre Tottenham (2-3). Pourtant, l’ouverture du score précoce de Callum Wilson (1-0, 2e) laissait envisager une issue heureuse. Les Spurs ont pris l’avantage en cinq minutes grâce à Tanguy Ndombélé (1-1, 17e) et Harry Kane (1-2, 22e) avant que la fin de première période ne soit marquée par un incident important dans les tribunes. Un spectateur, victime d’un malaise, a dû être pris en charge rapidement par un médecin entraînant l’interruption de la rencontre pendant une vingtaine de minutes. Newcastle a indiqué que ce spectateur était dans un état stable.
Définitivement supérieur, Tottenham a enfoncé le clou dans les sept minutes jouées à la reprise du match avant la pause grâce à Heung-min Son (1-3, 45e+4). Après un grand pont de Lucas sur Hayden, Kane a servi son partenaire d’attaque sur un plateau. Auparavant, l’Anglais avait permis aux siens de prendre l’avantage grâce à son premier but de la saison en championnat. Son sens du (re)placement pour ne pas être hors-jeu sur la passe en profondeur de Pierre-Emile Hojbjerg a été de toute beauté. Tout comme ce lob subtil juste devant Karl Darlow (1-2, 22e).
Premier League
Tottenham retrouve provisoirement le Top 6
IL Y A UN JOUR

Newcastle a tenu dix minutes

Les Magpies ont démarré ce match comme il fallait avec énormément d’envie et d’agressivité. Une activité qui allait être récompensée après seulement 1’47" de jeu et une tête à bout portant victorieuse de Callum Wilson après un centre de Javier Manquillo (1-0, 2e). Mais après dix minutes de très bonne facture, les joueurs de Steve Bruce ont peu à peu disparu de la rencontre. Pour la 1000e de leur entraîneur sur un banc de Premier League, ils ont subi la loi de Tottenham et de son capitaine retrouvé.
Après sa passe décisive, Manquillo a vécu une rencontre particulièrement difficile. Il a été pris par Sergio Reguilon avant que l’Espagnol ne serve Ndombélé pour l’égalisation d’une frappe sous la transversale (1-1, 17e). C’est encore lui qui a maintenu Kane en jeu en n’étant pas aligné avec ses compères de la défense. Ce n’est pas le but contre son camp en fin de match d’Eric Dier sur un coup franc de Jacob Murphy qu’il a repris du genou pour tromper Hugo Lloris (2-3, 89e) qui allait empêcher Newcastle de signer une cinquième défaite cette saison.
Dans une seconde période bien plus terne et dépourvue d’occasions franches (0 tir cadré au total), Jonjo Shelvey a fait une entrée remarquée. Après avoir remplacé Sean Longstaff à la 60e, le défenseur n’a passé que 23 minutes sur la pelouse. Le temps de répondre à un grand pont de Ndombélé (78e) par un coup dans la jambe et de tacler Reguilon par derrière (83e). Deux cartons jaunes en cinq minutes pour finir en infériorité numérique. Avec l’arrivée du Fonds souverain d’Arabie Saoudite à la tête du club, les prochaines semaines risquent d’être agitées du côté de St James’ Park.
Premier League
4 victoires en 5 matches : Arsenal confirme son embellie
27/11/2021 À 14:26
Premier League
Tottenham et Conte rugissent de plaisir face à Leeds
21/11/2021 À 18:22