Chelsea n’y est vraiment plus. Alors que les Blues devaient se remettre la tête à l’endroit après la défaite lourde de conséquences face à Manchester City, les hommes de Thomas Tuchel ont enchaîné avec un triste nul sur la pelouse de Brighton (1-1). Le pire ? Les Londoniens s’en sortent très, très bien au regard de la physionomie du match, où ils n’ont jamais fait montre de maîtrise pour répondre à la belle prestation des Seagulls. Il y a vraiment péril en la demeure pour Chelsa, qui n’a remporté qu’un seul match lors des sept dernières journées de Premier League. Si le champion d’Europe en titre ne se s'extirpe pas de ce bourbier, il va falloir commencer à regarder dans le rétroviseur.
Il n’y a qu’à zoomer sur Hakim Ziyech pour se rendre compte à quel point le mal semble être profond dans les rangs de Chelsea, qui a une fois encore affiché un piètre visage, comme trop souvent ces dernières semaines. Nerveux, à l’image de ses coéquipiers, le Marocain n’a même pas pris la peine de fêter son but, seule illumination pour les Blues dans cette soirée interminable, préférant pester contre ses partenaires au moindre mauvais choix. Contre le cours du jeu, il a placé une frappe soudaine qui a surpris tout le monde (0-1, 28e), alors que les joueurs de Tuchel n’avaient rien montré de très positif depuis le coup d’envoi.
Premier League
Vente de Chelsea : le club confirme un "accord définitif" avec le consortium de Boehly
28/05/2022 À 09:03

Hakim Ziyech

Crédit: Getty Images

Le piètre visage de Chelsea

De son côté, Brighton a profité du manque de confiance adverse, matérialisé par beaucoup de déchet, pour prendre le jeu à son compte sans jamais vraiment le lâcher. Il y a d’abord eu de la maladresse pour les Seagulls, qui auront eu le mérite de ne pas plonger après avoir cruellement concédé l’ouverture du score. Car les Blues n’ont pas su capitaliser sur le but de Ziyech pour en faire un tremplin, continuant de se montrer trop fébriles pour obtenir un bon résultat. L’égalisation fut d’ailleurs symbolique : alors que Kepa Arrizabalaga venait de réaliser un petit exploit, Adam Webster a puni la passivité défensive à la réception d’un corner (1-1, 60e).
Il aura fallu attendre les dix dernières minutes pour voir un semblant de réaction d’orgueil de la part de Chelsea, sous l’impulsion d’un triple changement opéré par Thomas Tuchel. Hélas, malgré une entrée fracassante, Timo Werner n’a pas eu le temps de renverser la vapeur pour éviter un quatrième match de suite sans victoire pour Chelsea en championnat. Il y a quelques semaines, les Londoniens se battaient encore pour le titre. Aujourd’hui, c’est leur place sur le podium qui est menacée et il va falloir que Tuchel trouve rapidement des solutions pour ne pas que l’idylle d’abord idéale se transforme vite en histoire sans lendemain.
Premier League
Le rachat de Chelsea par Boehly officiellement approuvé
24/05/2022 À 19:09
The Emirates FA Cup
Reds dingue : Liverpool domine encore Chelsea aux tirs au but en finale !
14/05/2022 À 18:39