Au King Power Stadium, Chelsea a envoyé un joli message à ses concurrents. Grâce à une probante victoire sur la pelouse de Leicester City (3-0), les Londoniens ont prouvé qu'ils étaient des candidats plus que sérieux au titre de champion d'Angleterre 2021-2022. Une nouvelle fois imperméables en défense, les Blues ont fait la différence grâce à Antonio Rüdiger, N'Golo Kanté et Christian Pulisic, de quoi provisoirement prendre six points d'avance sur Manchester City et West Ham United avant le bouclage de cette douzième journée de Premier League. Pour les Foxes, les voilà définitivement englués dans le ventre mou du classement.
Une statistique suffit à résumer la maîtrise du dernier vainqueur de la Ligue des Champions. Grâce à James Maddison, entré au début de la seconde période, Leicester City est parvenu à réaliser son premier tir du match à la … 58e minute de jeu ! Avant cela, Chelsea s’est offert une domination sans partage où les locaux n’ont même pas pu profiter des miettes. De retour au King Power Stadium, Ben Chilwell a été l’un des meilleurs Londoniens ce samedi. Le latéral s’est d’abord procuré une grosse occasion en touchant le haut de la barre transversale (4e), puis il s’est mué en passeur décisif sur corner pour trouver la tête de Rüdiger lors de l’ouverture du score (14e, 0-1).
Premier League
Chelsea costaud dans le choc
23/01/2022 À 18:27

Edouard Mendy a tué la révolte des Foxes

Machine huilée à la perfection, Chelsea a continué sa démonstration de force. Après une première tentative suite à une magnifique ouverture de Jorginho (17e), N’Golo Kanté a trouvé le moyen de battre Kasper Schmeichel d’une frappe du gauche chirurgicale après une percée centrale (28e, 0-2).
Tout simplement trop fort, le collectif de Thomas Tuchel n’a jamais levé le pied et Leicester, malgré la bonne entrée de James Maddison, s’est confronté à un Edouard Mendy toujours aussi vigilant. L’ancien portier du Stade de Reims s’est illustré grâce à deux parades aériennes sur des tirs lointains de Daniel Amartey (64e) et Maddison (82e), et a laissé le soin à Thiago Silva de prendre Jamie Vardy au marquage d'une main de maître.
De l’autre côté, Schmeichel a minimisé les dégâts devant Chilwell (53e) ou Callum Hudson-Odoi (55e), mais avec les entrées de Christian Pulisic et Hakim Ziyech, Chelsea a mis fin au suspense. D’abord imprécis sur un service de l’international marocain (68e), Pulisic a trouvé la faille de près grâce à Ziyech, validant le très bon coaching de Tuchel (73e, 0-3). Avec 30 buts marqués et 4 encaissés en douze journées, Chelsea fait désormais peur à toute l’Angleterre.
Football
Influence de Conte, avenir en Bleu : Lloris a prolongé et il a bien fait
22/01/2022 À 23:00
Premier League
Werner admiratif des fans de Chelsea : "Je ne comprends pas pourquoi ils me supportent autant…"
20/01/2022 À 10:51