Chelsea ne bougera plus de sa troisième place. Au terme d'une rencontre parfois agréable, parfois ennuyeuse, les Blues ont été accrochés par un Leicester sauvé par son but précoce (1-1). Mais grâce à ce point, la formation de Thomas Tuchel s'assure de terminer sur le podium, avec trois points de plus que Tottenham et une différence de buts largement favorable avant la dernière journée. Marcos Alonso a répondu à James Maddison, et les Foxes restent neuvièmes.

"Il y a une part de victimisation dans le discours de Guardiola"

Premier League
Pas de C1, pas de CR7 ? Ronaldo aurait demandé à partir
02/07/2022 À 15:53
Chelsea était assuré de se qualifier pour la prochaine Ligue des champions, Leicester de ne pas finir européen. Il n'y avait donc pas un enjeu énorme jeudi soir, à Stamford Bridge. Mais les Blues voulaient s'assurer d'une chose : verrouiller leur troisième place pour faire mieux que la saison dernière. C'est désormais acquis, puisque même une défaite face à Watford lors de la dernière journée ne les mettrait pas en danger, avec une différence de buts de +42, contre +24 contre Tottenham.

Un duo de défenseurs pour sauver Chelsea

Cinq jours après sa finale de FA Cup perdue contre Liverpool, le club londonien aurait encore pu vivre une soirée très difficile, puisque James Maddison a ouvert le score d'entrée sur une très belle frappe du droit (0-1, 6e). La seule cadrée de la soirée pour des Foxes qui n'auront tenté leur chance… que deux fois. Face à cette tactique minimaliste et on ne peut plus défensive, Chelsea a cherché la clé et a fini par la trouver grâce à son duo de pistons, Reece James déposant un centre sur le pied de Marcos Alonso, auteur d'une belle volée (1-1, 34e). Mais une seule fois.
Car si les locaux ont eu leur balle de match à l'heure de jeu, Christian Pulisic a totalement raté sa frappe dans une position idéale aux six mètres, sur un centre de Romelu Lukaku (62e)…qui s'était créé sa plus belle opportunité, de la tête, quelques secondes plus tôt. La frappe d'Antonio Rüdiger bien repoussée par Kasper Schmeichel (66e) a mis fin au gros temps fort des Blues, qui ont plus difficilement trouvé les espaces en fin de rencontre. Chelsea n'a plus gagné deux matches de suite en Premier League depuis mars, alors que Leicester a de son côté récolté le point qu'il était venu chercher, pour signer un troisième match de rang sans défaite.

Un match fou et le maintien pour Everton

Il y avait autrement plus d'enjeu dans les deux autres matches de la soirée. Mené 2-0 à domicile par Crystal Palace, Everton a longtemps cru qu'il jouerait sa survie dans l'élite lors de la 38e journée, dimanche, sur la pelouse d'Arsenal. Mais Keane (54e), Richarlison (75e) et Calvert-Lewin (85e) ont fait exploser Goodison Park pour assurer le maintien des Toffees en Premier League. Un scénario très loin de faire les affaires de Burnley qui, à l'inverse, menait sur la pelouse d'Aston Villa avant de se faire rejoindre au retour des vestiaires (1-1).
Les Clarets seront donc au coude à coude avec Leeds lors de la dernière journée, avec une réception de Newcastle au programme pendant que les Whites se rendront à Brentford. Si Burnley ne fait pas moins bien que l'ex-formation de Marcelo Bielsa, ce sera le maintien.
Premier League
Grealish à 117 millions d'euros, Phillips à 49 : Pourquoi les Anglais sont-ils surpayés ?
29/06/2022 À 13:25
Premier League
52 millions d'euros : Arsenal en passe de s'offrir Gabriel Jesus
24/06/2022 À 21:23